1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Gimélec et France Datacenter collaborent pour développer la filière data centers

publié le jeudi 23/03/2017

Le Gimélec et France Datacenter, une association rassemblant des acteurs du data center en France, ont signé fin janvier une convention de partenariat afin de répondre aux enjeux majeurs de la filière française des data centers.

 

 

La montée en puissance du numérique pousse aujourd’hui l’écosystème français du data center à se rassembler afin de mieux répondre aux besoins et à la demande créés par ces nouveaux usages sans cesse plus variés, et en forte croissance organique.

 

C’est dans ce contexte que le Gimélec et France Datacenter (ex-Cesit) ont signé mi-mars une convention de partenariat. Le Comité de Marché Infrastructures du Numérique du Gimélec va travailler désormais avec l’association représentative des acteurs du data center en France. Le Gimélec lui apporte notamment son savoir-faire spécifique en matière de normalisation et de technologies de l’énergie, et ses relations historiques avec les pouvoirs publics. Le Comité de Marché Infrastructures du Numérique du Gimélec réunit des constructeurs spécialisés dans l’efficacité énergétique des data centers tels qu’ABB, Eaton, Legrand, Rittal, Schneider Electric, Siemens, Socomec et Vertiv.

 

Ce partenariat renforce le rôle de la France dans les institutions européennes

Le Gimélec fédère 180 entreprises qui fournissent des produits de gestion optimisée de l’énergie et des procédés pour les marchés des data centers, de l’énergie, du bâtiment, de l’industrie et des infrastructures. Il rejoint le Bureau de France Datacenter. Le Gimélec prendra désormais activement part à la gouvernance et aux travaux de cette association, en particulier dans les domaines où elle est pleinement légitime, tels que l’identification et le partage des meilleures pratiques professionnelles, la valorisation des data centers, la promotion de la filière et de l’attractivité de la France. « En parlant d’une seule voix, notre filière pourra renforcer le rôle de la France vis-à-vis des instances de normalisation et des institutions européennes et internationales, et assoir sa place dans l’économie numérique » précise Antoine de Fleurieu, délégué général du Gimélec. Des publications conjointes vont rapidement naître de ce partenariat.

 

De nombreux travaux en commun

Les prochains travaux communs porteront notamment sur la gestion de l’énergie dans les data centers, sur la fiscalité de l’énergie dans le paysage européen, sur l’impact du règlement européen relatif à la protection des données (GDPR), ou l’évolution prévue du Code of Conduct de la Commission européenne et sa promotion en France. « Les data centers sont plus que jamais un enjeu majeur du développement économique et de la souveraineté de notre territoire : au-delà des bonnes pratiques en matière d’efficacité énergétique, nos infrastructures sont aussi synonymes d’emplois directs et indirects. Bénéficier désormais des apports du Gimélec pour rendre la filière à la fois encore plus vertueuse et plus attractive est une vraie chance » déclare Olivier Micheli, président de France Datacenter.

 

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#GUIDEDUCLOUD, #CBP

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :