IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Evea Group n’est plus à vendre

publié le vendredi 25/07/2014

Raphaël Ducasse, le PDG de cet intégrateur parisien spécialisé dans le déploiement de solutions IBM, a tenu à couper court aux rumeurs circulant sur une éventuelle cession de sa société. 

 

Certes, ce dirigeant reconnaît qu’Evea Group « a traversé une passe difficile en 2013, suite au rachat fin 2012 d’ACT 400, mais c’est de l’histoire ancienne car aujourd’hui l’entreprise est bien restructurée ». Raphaël Ducasse reconnaît même avoir étudié la possibilité de s’adosser à un autre acteur à l’époque. En effet, la situation était tendue l’année dernière pour cet intégrateur parisien. Il a enregistré des pertes et n’a réalisé qu’un chiffre d’affaires de 25 ME, soit un peu moins que les 27 à 28 ME prévus suite à sa fusion avec le VAR ACT 400.

 

Ce scénario n’est plus d’actualité aujourd’hui car la croissance est de retour chez cet intégrateur : « Evea Group a bien démarré 2014 avec une croissance de 20 à 30% plus élevée par rapport à nos objectifs », explique Raphaël Ducasse. Aujourd’hui, ce dirigeant recherche des investisseurs financiers pour accélérer la croissance de son entreprise. « Nous cherchons à lever de 1 à 5 ME, en fonction des objectifs à atteindre, à discuter en partenariat avec nos investisseurs ». Raphaël Ducasse n’exclut pas de boucler sa levée de fonds avant la fin 2014.

 

Ce spécialiste des serveurs Power i et des infrastructures IBM met en avant plusieurs atouts pour séduire ces investisseurs potentiels. A commencer par la croissance de 3WS, la filiale en charge des produits de business analytics et de Big Data du groupe. Evea Group rencontre également ses premiers succès avec son produit d’e-réputation vendu sur abonnement. Précisons qu’il travaille avec une équipe du CNRS qui a développé un moteur d’analyse sémantique applicable aux réseaux sociaux. Enfin, son activité Cloud est à l’équilibre désormais. Sa rentabilité va continuer de progresser mécaniquement dans les années à venir.

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :