IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Euclyde finalise son data center de 2.000 m² au cœur de Lyon

publié le jeudi 19/01/2017

Ce projet, initié suite au rachat en 2016 de deux immeubles adjacents, dont un occupé par l’hébergeur web Netissime et l’autre par ELB, son ancienne maison-mère, dote Euclyde d'un îlot de 3 000 mètres carrés au cœur de Lyon. Cet espace intégrera notamment un data center tier 3 doté de quatre salles d’hébergement. 

 

Euclyde deviendra en 2017 un acteur significatif de l’hébergement IT en Rhône-Alpes. L’acquisition au printemps 2016 du data center d'ELB Multimedia, l’ex maison-mère de Netissime, un hébergeur racheté fin 2016 par Magic Online, a aussi permis à Euclyde de s’implanter en force dans la métropole lyonnaise, à deux pas du centre d’affaires de la Part Dieu et de la gare TGV. Composé de deux immeubles situés en plein cœur de Lyon, le nouvel ensemble a nécessité un investissement de plus de 6 millions d’euros.

 

Un data center lyonnais finalisé au deuxième semestre 2017

Euclyde inaugurera en février sa première salle Tier 3. Bien avancés, les travaux techniques et de design architectural de l’ensemble du site (3 000 mètres carrés) seront finalisés au deuxième trimestre 2017. Le data center lyonnais de Netissime affichait une surface utile de 2000 m² pour héberger jusqu’à 15.000 serveurs, ainsi qu’un espace de 1000 m² abritant une école du Web et un espace Startup. Euclyde compterait installer près de 25.000 machines dans son nouveau data center. Cet hébergeur finalise actuellement la création d’une équipe commerciale et technique sur Lyon. 

 

Selon Magdi Houry, fondateur et président d’Euclyde « Le lancement de notre projet va permettre aux entreprises lyonnaises de s’appuyer sur un datacenter connecté à l’ensemble des réseaux data de la région Rhône-Alpes et d’héberger leurs SI et applications au sein d’une structure intégrant les standards les plus avancés en matière de performance et de sécurité. D’ores et déjà, l’avancement des travaux, exclusivement réalisés par des entreprises lyonnaises, nous permet d’annoncer l’ouverture de la première salle d’hébergement de notre datacenter dès le mois de février ».

 

Euclyde exploitera désormais cinq data centers en France

Créée en 2004, Euclyde a développé progressivement un réseau de data centers régionaux ciblant les grands groupes industriels dans les domaines de l’assurance, la banque, l’industrie pharmaceutique, le transport, ainsi que plusieurs SSII et hébergeurs de plateformes d’e-commerce. En 2017, Euclyde exploitera désormais cinq data centers en France et un au Luxembourg. D’ores et déjà, le groupe prévoit de procéder à de nouvelles acquisitions pour accélérer sa croissance et renforcer son maillage régional. D'autres acquisitions sont donc à venir.

 

Netissime (Groupe ELB) vend son data center suite à son rapprochement avec Magic Online

A l’époque de la cession fin 2016 de son data center lyonnais de 2000 m², Dave Elbaze, le président de Netissime (Groupe ELB), avait souligné que suite à son rapprochement avec l’infogéreur Magic Online, son groupe se désengageait de la partie industrielle du métier d’hébergeur. Ce qui ne l’a pas empêché de multiplier ensuite les points de présence dans le monde. D’ailleurs, il en a ouvert plusieurs dès 2016 à Madrid, Lyon, Paris, Sofia Antipolis, villes où est implanté Magic Online. D’autres seraient en cours de création en Amérique, au Moyen Orient et en Asie.

Créé en 2000, Netissime est un hébergeur Internet et registrar accrédité par l’ICANN, l’AFNIC, l’EURID. Le rachat de Netissime en 2016 a porté le Groupe Magic Online à 12 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel, près de 80 employés, plus de 20 000 clients, une présence sur 3 data centers, 20 000 serveurs hébergés, 50 000 noms de domaines, ainsi qu’une présence commerciale dans 3 pays (France, Italie, Espagne).

 

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#GUIDEDUCLOUD, #CBP

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :