1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Etude de Bigben Connected sur les batteries et chargeurs de smartphones

publié le vendredi 22/06/2018

Bigben Connected, le spécialiste des accessoires pour téléphones portables, publie en juin une étude sur le sujet des batteries et chargeurs de Smartphones.

 

Menée par le cabinet d’études et de sondages GECE entre le 4 et le 13 mai 2018, cette dernière synthétise les réponses d’un questionnaire online auquel ont répondu un échantillon de 530 Français âgés de 18 ans et plus et possédant un smartphone. Au niveau des sondés, 52 % sont des hommes et 48 % des femmes. Toutes les tranches d’âge ont été interrogées entre 18 et 55 ans et plus de manière assez équilibrée. 22 % vivent en région Ile de France et le reste des répondants dans les autres régions. 


Principaux enseignements de cette étude :

 

CHANGEMENT DE SMARTPHONE À CAUSE DE LA BATTERIE

39 % des Français ayant un smartphone ont dû le changer à cause de la batterie. Globalement, ce sont les plus jeunes qui rencontrent le plus de problèmes de batterie. Plus ils sont âgés et moins les mobinautes ont changé de smartphone pour cette raison (43 % pour les 25-34 ans contre 27 % pour les 55 ans et plus par exemple). En moyenne, le changement de téléphone à cause de problèmes de batterie se fait deux ans après l’achat. 25 % d’entre eux déclarent même avoir changé de smartphone moins d’un an après. Cependant, la plupart remplacent leur smartphone d’un à trois ans après l’achat (63 %).

 

PROBLÈME DE CHARGEUR

59 % des mobinautes ont déjà eu un chargeur/câble de charge qui ne marchait plus. Une large majorité des moins 18-24 ans (75 %) ont déjà rencontré ce problème alors que seuls 35 % des 55 ans et plus disent avoir déjà eu un chargeur qui ne fonctionnait plus. Ceci est déjà arrivé aux deux tiers des 25-54 ans. Lorsqu’il y a un problème de chargeur ou de câble de charge, il survient en moyenne 1 an et demi après son achat. 46 % des chargeurs ou câbles de charge défectueux le sont devenus moins de six après leur achat (19 % moins de six mois après).

 

45 % des sondés ont déjà abîmé leur chargeur/câble de charge. Une nouvelle fois, le taux de sondés ayant déjà abîmé un chargeur diminue avec l’âge. En général, c’est le câble qui s’abîme (dans 69 % des cas) ; ainsi, 31 % de l’ensemble des mobinautes ont déjà abîmé le câble de leur chargeur. La tête de charge a été, quant à elle, déjà abîmée pour 22 % de l’ensemble des mobinautes (c’est-à-dire 48 % de ceux qui ont déjà abîmé leur chargeur).

 

NOMBRE DE CHARGEURS DE SMARTPHONE

Les mobinautes possèdent en moyenne entre deux et trois chargeurs de smartphone. 56 % des mobinautes possèdent un ou deux chargeurs (25 % un seul chargeur et 31 % en ont deux). En revanche, un cinquième des répondants à l’enquête en ont au moins quatre.

 

 

CHARGEURS DE SMARTPHONE DÉDIÉS À UN ENDROIT

81 % des mobinautes ont un chargeur dédié exclusivement à au moins un endroit. En général, cet endroit est leur domicile (79 % des mobinautes). Notons que 45 % des mobinautes possèdent un chargeur ou un câble de charge exclusivement utilisé dans leur voiture et 28 % en ont un dédié au bureau (ce chiffre monte à 53 % chez les cadres). Avoir un chargeur uniquement utilisé dans une résidence secondaire concerne 8 % des détenteurs de smartphones, alors que 6 % en ont un dédié à leur deuxième véhicule. Enfin, la part de mobinautes ayant un chargeur dédié à un deux-roues ou à un bateau ne dépasse pas 1 %.

 

PROPENSION À PAYER PLUS CHER DES ACCESSOIRES DE CHARGE

68 % des mobinautes se déclarent prêts à payer plus cher leurs accessoires de charge. Plus des deux tiers des Français détenteurs d’un smartphone se disent prêts à payer un peu plus cher des accessoires de charge plus performants et garantis à vie. Quelles que soient leurs caractéristiques (sexe, âge, situation professionnelle ou lieu d’habitation), la majorité des sondés sont disposés à acheter plus cher ces accessoires. Lorsqu’ils sont prêts à payer plus, les mobinautes sont disposés à acheter leurs accessoires de charge 8,6 € de plus en moyenne. 43 % évoquent un montant compris entre 5 et 9 € alors que 29 % se disent prêts à payer entre 10 et 15 € de plus.

 

SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS 

* 39 % des mobinautes ont dû changer de smartphone à cause de la batterie

* 59 % des mobinautes ont déjà eu un chargeur qui ne marchait plus

* 45 % des mobinautes ont déjà abîmé leur chargeur/câble de charge

* 2,7 chargeurs en moyenne par mobinaute

* 79 % des mobinautes ont un chargeur/câble dédié exclusivement à leur domicile

* 68 % des mobinautes sont prêts à payer plus cher leurs accessoires de charge (8,6 € en plus en moyenne)

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :