IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Equinix vend 8 data centers à Digital Realty, qui lui cèdera ses installations en France

publié le jeudi 19/05/2016

Afin d’obtenir le feu vert de la Commission Européenne pour le rachat de son concurrent anglais Telecity pour 3.8 Md$, Equinix a dû céder huit data centers européens, dont sept appartenant à TelecityGroup, à son autre colocateur concurrent, Digital Realty. Lequel pourrait se désengager de la France.

 

L’hébergeur américain Digital Realty doit verser 874.4 M$ à son compatriote Equinix. Sur les huit data centers concernés, cinq sont basés à Londres (quatre appartiennent à TelecityGroup et un à Equinix), deux autres de TelecityGroup à Amsterdam, et enfin, un data center TelecityGroup à Francfort. Le leader mondial des data centers a donc cédé 7 des 41 data centers européens de TelecityGroup. Les 34 restants lui permettent malgré tout de doubler sa capacité d’hébergement en Europe, dont il devient le leader incontesté. Quant à Digital Realty, il récupère environ 213 000 m² utiles et 24.4 Mw répartis sur ces huits data centers qui enregistrent un taux d’occupation de près de 72%. Ce spécialiste de la colocation revendique 22 data centers en Europe.

 

Equinix prépare l’acquisition des sites français de Digital Realty

En parallèle, Equinix a négocié le rachat pour 215 M$ des installations de Digital Realty à Paris et à Saint Denis (93), au nord de Paris, zone où Equinix possède déjà deux très grands data centers (PA 2 et 3), qu’il pourra ainsi aggrandir. La transaction devrait aboutir à la fin du premier semestre 2016. Aucun des deux groupes n’a réellement précisé si les clients déjà présents dans les data centers cédés resteront fidèle au nouvel acquéreur.

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :