IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Emmanuel Tessier souhaite étoffer la direction d'Eurabis

publié le jeudi 21/03/2019

Confronté à l'essor rapide d'Eurabis, le groupement de revendeurs IT français pense à étoffer son équipe dirigeante en 2019. Emmanuel Tessier, son président, prépare-t-il sa succession après 20 années de bons et loyaux services à la tête d'Eurabis ?

 

Eurabis a beaucoup grandi ces dernières années. Début 2019, le groupement de revendeurs IT français totalisait quelques 95 membres pour 140 agences réparties sur tout le territoire national. Et pourtant, Emmanuel Tessier dit assister à une vente inédite de revendeurs dans le secteur IT depuis 2018. A titre d’exemple, les dirigeants de quatre adhérents ont vendu leurs sociétés depuis l’année dernière. Et le phénomène s’accélère partout en France dans tous les groupements IT.

 

Améliorer le maillage national et le référencement

Pourtant, Eurabis ne cesse de recruter car il lui reste encore des trous à combler pour optimiser son maillage dans l'Est et le Nord de la France. D'ailleurs, le groupement a accueilli en janvier AD-Info, un VAR situé dans l'Ouest. « Notre réputation, de probité notamment, attire toujours de nouveaux revendeurs. Plus que jamais, les partenaires ont besoin de se regrouper afin de ne pas rester isolés. Nous les aidons aussi à améliorer la plus-value qu'ils apportent aux fournisseurs », explique Emmanuel Tessier, le président d’Eurabis.

 

Et ces derniers le leur rendent bien. En 2018, Eurabis a redistribué environ 240 000 euros de marges arrière à ses adhérents. Une belle performance. Cette cagnotte pourrait encore augmenter si le groupement référence d'autres fournisseurs IT cette année. La candidature de Lenovo serait à l'étude.

 

Trouver un dauphin adoubé par les adhérents ?

Au final, Emmanuel Tessier estime que le temps est venu désormais d'étoffer son équipe dirigeante. Il aurait besoin d'un bras droit – un futur dauphin adoubé par ses adhérents ? -  afin d'accompagner la croissance rapide du groupement sur la décennie en cours. Le challenge d'Emmanuel Tessier est semble-t-il de trouver le bon profil au sein d'Eurabis, et sans créer de tensions. Plusieurs groupements ou fédérations de revendeurs IT ont également changé de dirigeants depuis 18 mois, dont Euralliance's, Resadia, ou encore Eben.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #GUIDECLOUD, #DATACLOUDADVISOR

Moyenne: 5 (3 votes)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :