IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

EMC restructure RSA Security

publié le mercredi 14/01/2015

Le magazine américain CRN annonce mi-janvier qu’EMC restructure RSA Security, sa filiale spécialisée dans la sécurité IT. Cet éditeur confirme seulement qu’une réorganisation est en cours avec, à la clef, de possibles licenciements, comme en 2014. 

 

 

En pleine réorganisation de ses priorités commerciales et technologiques depuis 2014, EMC met également à jour celles de ses filiales en ce début 2015, dont VMware et RSA Security. L’entrée début janvier à son conseil d’administration de José Almeida et Donald Carty, deux candidats promus par Elliott Management, un fond d’investissement activiste avec lequel EMC vient de faire la paix, semble avoir accéléré le processus de réorganisation du leader mondial du stockage. Il est clair que Joe Tucci, l’actuel PDG d’EMC, compte laisser son groupe en ordre de bataille avant son départ à la retraite, fin 2015 probablement.

 

Le PDG de RSA Security, Art Coviello, serait sur la sellette semble-t-il, mais son départ n’est pas annoncé. Rappelons qu’il a déjà cédé son poste de président à Amit Yoran en septembre 2014. Pas plus qu’un éventuel spinoff de cet éditeur. Pourtant, de nombreuses rumeurs circulent sur le sujet depuis plusieurs mois.

 

Sans doute grâce à Elliott Management, qui milite activement depuis 2014 pour une telle séparation ou pour qu’EMC cède certains de ses actifs, dont les 80% qu’il détient dans VMware, afin de booster son cours de bourse. Ajoutons que RSA Security est surveillé en permanence par sa maison-mère depuis la brêche de sécurité qu’il a subie en 2011, et depuis les révélations d’Edouard Snowden concernant un éventuel partenariat technologique entre cet éditeur et la NSA.

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :