IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Econocom et Georges Croix créent un spécialiste de la mobilité dans le Cloud

publié le mercredi 08/01/2014

L'intégrateur belge Econocom et Georges Croix ont créé le 6 janvier Digital Dimension. Ils prévoient d'investir 100 ME dans cette entreprise qui proposera des offres de communication, de mobilité et de front office BtoB facturées à l'utilisation. Des acquisitions sont à l'étude pour accélérer sa montée en charge.

 

Digital Dimension est une filiale d'Econocom, qui en détient 50.1%, Georges Croix (en photo), l'ex-PDG de l'éditeur Prosodie, en détenant les 49.9% restants. Cette société veut devenir un opérateur Cloud spécialisé dans la mobilité au niveau européen, avec l'aide d'Econocom, un intégrateur IT belge qui est également implanté dans plusieurs pays voisins de la France. Digital Dimension proposera aux entreprises des offres Cloud adaptées à l’ensemble de leurs terminaux (PC, portables, tablettes, smartphones, etc.). « Dans un monde ouvert où l’accès à l’information est devenu capital, les critères de construction des offres de Digital Dimension seront : Anytime, Anywhere, Any devices, Pay per use » explique Jean-Louis Bouchard, président et fondateur d'Econocom.

 

Digital Dimension réalisera des acquisitions dans les mois à venir

Digital Dimension disposera d’environ 100 millions d’euros sur trois ans pour assurer son lancement et son développement. Sa direction précise que des acquisitions très ciblées seront privilégiées pour construire rapidement sa plateforme commerciale. Le dirigeant de Digital Dimension veut développer a priori des offres Cloud autour des télécoms, de la gestion de parc, du développement des applications sur mesure et de l'hébergement.

 

"La nature finale des offres de Digital Dimension dépendra des compétences que nous allons acquérir dans les entreprises rachetées. Nous pourrions racheter des acteurs dans le monde de la mobilité avec une spécialité applicative, dans l'hébergement, ainsi que des spécialistes de la téléphonie IP", précise Georges Croix, avant de préciser : "Nous regardons aussi des dossiers de spécialistes du paiement SEPA, car la France est très en retard dans ce domaine, or il est critique pour les acteurs de la banque et de l'assurance.".

 

Les actionnaires de Digital Dimension affichent déjà des ambitions importantes alors cette société ne dispose pas encore d'offres réellement commercialisables. « Nous avons pour objectif d’atteindre un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros d’ici fin 2016 », indique Georges Croix.

 

Pourquoi Econocom ne propose-t-il ces offres Cloud en interne ?

Econocom, qui dispose déjà d'offres dans le Cloud, suite au rachat d'Osiatis notamment, n'a pas indiqué pourquoi il ne développe pas cette offre en interne. Interrogé sur le sujet, Georges Croix précise juste qu'Econocom réfléchit à la pertinence de basculer certaines de ses offres Cloud dans cette entité. "Digital Dimension pourra s'appuyer sur les compétences d'Osiatis pour intégrer des solutions Cloud sur mesure permettant aux salariés des entreprises d'accéder de manière sécurisée aux différents terminaux de l'entreprise."

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :