IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Dynatrace accélère la transition vers le cloud autonome

publié le lundi 06/01/2020

Dynatrace lance en janvier son Autonomous Cloud Enablement (ACE) Practice, une offre de service destinée à doter les DevOps d’une exploitation autonome du cloud.

 

Avec ACE, Dynatrace fait bénéficier ses clients des meilleures pratiques, de l’expertise terrain et des services d’automatisation indispensables pour réussir leur transformation vers une exploitation du cloud NoOps et autonome. ACE tire notamment parti de Keptn, le nouveau framework open source ouvert et intégrable de Dynatrace, permettant d’automatiser et d’orchestrer les processus et les outils nécessaires aux approches de continuous delivery et d’exploitation automatisée des environnements clouds natifs.

 

Autonomous Cloud Enablement (ACE) Practice : le savoir-faire et l’expérience terrain pour réussir la transition vers le cloud autonome

 

Brit Myers, responsable Cloud R&D chez Hyland explique : « En tant qu’éditeur de logiciel leader, nous devons fournir un pipeline de continuous delivery permettant à nos équipes de livrer de nouvelles versions de notre logiciel plus rapidement et plus régulièrement, tout en respectant nos standards de qualité. Dynatrace ACE nous fournit l’expertise, l’orientation, les ressources et les bonnes pratiques nécessaires pour passer d’une vision stratégique à l’implémentation d’un plan d’action clair et exécutable. Grâce aux résultats tangibles obtenus, nous poursuivons avec confiance notre transformation vers un cloud autonome. »

 

ACE Practice fournit ainsi des best practices délivrées par des experts, éprouvées au cours des dix-huit derniers mois en collaboration avec de nombreuses entreprises IT. L’objectif est de permettre aux organisations de concrétiser une vision stratégique du cloud autonome, de mettre en œuvre un plan d’action, et enfin de développer des pipelines de delivery robustes, grâce à des retours d’expérience concrets et un engagement rapide.

 

ACE inclut notamment :

 

  • Business case : Des cas d’usage, un consensus organisationnel, et un travail autour de l’adoption. La mise en place d’une stratégie cloud autonome pour permettre aux équipes IT d’économiser du temps en limitant les tâches humaines peu valorisantes tout en garantissant une qualité optimale de delivery.
  • Best Practices : Des bonnes pratiques en matière de continuous delivery dans l’objectif d’un cloud entièrement autonome, d’industrialisation appliquée à des use cases, de définition des pipelines, et la mise en place de KPIs définis conjointement au cours d’ateliers en collaboration avec des organisations IT.
  • Expertise : Une expertise en matière de cloud autonome, à travers des engagements de terrain avec des consultants ACE certifiés, pour garantir des résultats mesurables.
  • Automation Services : Des engagements ciblés et mesurables concernant la mise en œuvre de l’automatisation. Des réponses méthodiques et techniques concrètes aux uses cases initiaux.

 

Keptn : le framework open source, pour automatiser le pipeline de continuous delivery

 

« En parlant avec les CIOs et les CTOs chez nos clients, nous avons compris que pour combler l’écart entre, d’un côté les ressources limitées de l’IT, et de l’autre l’augmentation croissante de la complexité des clouds dynamiques et des workloads qui y sont aujourd’hui déployés, il fallait augmenter le niveau d’automatisation et d’intelligence, explique John Van Siclen, PDG de Dynatrace. Notre nouvelle plateforme Dynatrace a été spécialement conçue avec un puissant moteur d’AI qui identifie avec précision les anomalies et leur root cause, et déclenche automatiquement des actions correctives. Ce qui nous manquait toutefois, c’était un moyen simple et reproductible d’exploiter et de tirer parti de ce potentiel dans une véritable approche NoOps. C’est ce que Keptn apporte aujourd’hui, et nous sommes fiers de le proposer au marché sous la forme d’un projet open source. »

 

Dans son propre cheminement vers le NoOps, Dynatrace a pu développer un certain nombre de best practices et de savoir-faire, qu’elle a codifiés dans Keptn. En ouvrant Keptn à la communauté open source, Dynatrace permet largement de simplifier et d’accélérer le mouvement vers une exploitation autonome du cloud, qui débute par l’adoption d’une démarche de continuous delivery et d’automatisation des opérations d’exploitation.

 

 

Keptn fournit notamment :

 

  • Un moyen simple et déclaratif de spécifier plusieurs pipelines de continuous delivery pour des centaines de microservices, et de générer automatiquement toute la tuyauterie sous-jacente. Un pipeline multi-environnements peut ainsi être créé très rapidement.
  • Une approche de l’automatisation facile à maintenir, qui permet aux clients d’automatiser les tâches d’exploitation, telles que
    • la remédiation dans le cas de déploiements non conformes (basé sur une analyse des indicateurs de performance ou métier par exemple)
    • la correction automatique des problèmes en production.

Le framewok Keptn permet la séparation entre la définition des process et l’intégration aux outils en tant que tels, et permet d’orchestrer l’exécution des processus pour plus d’agilité et de scalabilité.

  • Un haut niveau de transparence, dans la lignée du modèle GitOps avec des fonctionnalités de suivi des transactions distribuées permettant de formaliser chaque tache individuelle en traces, pour une parfaite visibilité des processus.

 

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :