IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Distrilogie créé une division Services

publié le vendredi 15/02/2008

Patrice Arzillier, le président pour l’Europe de Distrilogie, un VAD spécialisé dans le stockage, explique à Channel BP pourquoi il a créé une division «Service » en France. Les prestations de services représentent 12 % du chiffre d’affaires de Distrilogie France.

Pourquoi créer une organisation dédiée aux Services chez Distrilogie France ?

Afin de regrouper nos prestations de services au sein d’une unité chargée de mieux les valoriser auprès de nos clients. Elle est dirigée par Richard Cohendet, l’ancien patron de l’activité Sun chez Distrilogie. Pour la promouvoir, il pourra s’appuyer sur le marketing et le télé marketing de l’ensemble du groupe.

Quels services seront gérés par cette division ?

Essentiellement les prestations liées aux formations et aux services d’intégration. Distrilogie est l’un des seuls grossistes indépendants à valeur ajoutée à proposer aux Var une offre d’intégration de leurs solutions. Cette division mettre également un focus particulier sur les formations diplômantes et rémunérantes, dont celles d’éditeur comme VM Ware. Distrilogie discutent avec d’autres fournisseurs pour les accueillir dans son centre de formation.

Cette nouvelle entité va-t-elle gérer votre centre d’intégration de Velizy ?

Son objectif est d’encourager tous nos clients à déléguer davantage leurs activités d’intégration et de logistique à Distrilogie, afin de diminuer leurs coûts fixes. La fréquentation de ce site devrait augmenter, car nous venons de diviser ses 400 m² en plusieurs salles en vue de mieux répondre aux attentes de nos clients. En outre, sa plage d’accès est plus vaste, car elle n’est plus calée sur les horaires d’ouverture de Distrilogie.

Cette division gérera-t-elle également vos contrats de maintenance ?

A priori non. Je considère le renouvellement de contrats de maintenance plus comme de l’administratif que du commercial. Je prévois donc focaliser davantage certains de nos commerciaux sur de nouvelles affaires. Toutefois, Distrilogie industrialise en parallèle cette activité pour être capable de mieux repérer les petits et moyens contrats de maintenance et de licences, dont ceux inférieurs à moins de 20 000 Euros.

Quelle est la part des services dans le chiffre d’affaire de Distrilogie France ?

Les prestations de services représentent 12 % du chiffre d’affaires de Distrilogie France (estimé à 150 ME en 2007), soit environ 18 ME.

Quels bénéfices attendez-vous de cette nouvelle organisation ?

Combinée aux dispositifs mis en place pour favoriser le renouvellement de nos contrats de maintenance, l’optimisation de nos offres formations et d’intégration nous permettra de passer à plus de 20 ME en services.

Déploierez-vous cette division Services dans les autres filiales de Distrilogie ?

Elle sera déployée progressivement dans les autres pays où Distrilogie est présent. Toutefois, la France, qui pèse environ 150 des quelques 260 ME réalisé par le groupe en 2007, demeure un champs d’expérience idéal.

Moyenne: 4 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :