IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Digital Realty revend 10 datacenters aux Etats-Unis et s’intéresserait à son rival CyrusOne

publié le jeudi 26/09/2019

L’opérateur de datacenters Digital Realty Trust chercherait à acquérir cette année tout ou partie des 48 datacenters de CyrusOne, son rival texan dans les centres de données, selon l’agence Bloomberg.

 

Depuis cet été, CyrusOne serait à la recherche de repreneurs potentiels. Cette société texane d'immobilier qui investit dans des centres de données en colocation neutre aurait déjà reçu une ou plusieurs offres de rachat selon l’agence Bloomberg, dont une émanant du groupe associant Stonepeak Infrastructure Partners, KKR & Co. et I Squared Capital. Les sociétés d'investissement Digital Colony Partners et EQT Partners seraient également sur les rangs. Ensemble, ils ont déjà dépensé 8 Md$ pour racheter durant l’été 2019 l’opérateur de fibre optique et de datacenters Zayo Group. Et plus récemment, le californien Digital Realty aurait manifesté également son intérêt pour CyrusOne.

 

CyrusOne est un poids lourd dans les datacenters

Créé en 2001, CyrusOne est un acteur important dans les datacenters. L’opérateur de centre de données texan a généré 821 millions de dollars en 2018 et sa capitalisation boursière atteint les 8,87 milliards de dollars en septembre. La société possède 48 centres de données aux États-Unis, au Royaume-Uni, à Singapour et en Allemagne. Ce parc est le fruit de très nombreuses acquisition ces dernières années. En août, CyrusOne a finalisé par exemple l'acquisition de quatre centres de données de Zenium.

 

Digital Realty revend 10 centres de données américains à Mapletree pour 1,4 milliard de dollars

Dans le même temps, Digital Realty se désendette en vendant cet été dix de ses centres de données américains pour 1,4 milliard de dollars à Mapletree, un investisseur immobilier singapourien. Il lui a également transféré en copropriété trois installations hyperscale récentes basées à Ashburn en Virginie du Nord. Sur le montant total, Mapletree paiera notamment 811 millions de dollars pour détenir une participation de 80 % dans une société gérant ces trois centres de données, et Digital en conservera 20 %. L’investisseur immobilier singapourien avait déjà racheté en 2017 les 14 centres de données de Carter Validus Mission Critical REIT.

 

2019, une année record dans les fusions et acquisitions de centres de données

Les fusions et acquisitions de centres de données ont connu un rythme soutenu en 2019, une année record dans ce domaine. Lors du premier semestre 2019, ce marché a enregistré 52 acquisitions, soit une hausse de 18 % par rapport à 2018. Les deux sociétés les plus actives sont Digital Realty et Equinix. Par exemple, Digital Realty a racheté son confrère brésilien Ascenty pour presque 1.8 Md$. Cette société revendique actuellement près de 130 centres de données dans le monde, dont plusieurs à Amsterdam, Dublin, Francfort et Londres.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP,
#DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :