1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Dhatim et Newext RH : un partenariat pour amener les RH vers une digitalisation maîtrisée

publié le vendredi 13/04/2018

 Dhatim propose une solution technologique, basée sur l'Intelligence Artificielle, de traitement des données et d’automatisation des fonctions administratives des entreprises, notamment pour les fonctions Achats, RH et Comptabilité/Contrôle de gestion.

 

Face à l’évolution des pratiques et des tâches des fonctions supports au sein des entreprises, Conciliator s’impose pour augmenter la productivité. Afin, d’accompagner les métiers RH dans l’adoption de cette technologie et dans une logique d’évangélisation, Dhatim a choisi de sceller un partenariat avec Newext RH.

 

Retour sur les tenants et aboutissants de ce partenariat avec le témoignage de Thomas Bourgeois, PDG et co-fondateur de Dhatim.

 

Quelle est l'ambition de Dathim pour les métiers des RH ? 

« Notre ambition est d’apporter des solutions pour améliorer la productivité des entreprises par des automatisations de processus. Pour cela, nous nous appuyons sur l’Intelligence Artificielle. Cela permet au logiciel de réaliser des tâches qui n’ont pas été spécifiquement programmées. On se base donc sur du machine learning (système auto-apprenant). Au fil du temps, le logiciel va apprendre de nouvelles fonctionnalités : à chaque modification, il va améliorer ses processus. »

 

Au niveau des services RH, depuis que l’Etat a imposé la DSN en 2017, les entreprises sont plus exposées aux contrôles et redressements. La DSN oblige en effet les entreprises à transmettre un fichier mensuel regroupant toutes les informations de tous les salariés.

« Il faut savoir qu’il existe plus de 400 données par collaborateur au sein d’une entreprise, que les gestionnaires Paie doivent saisir et vérifier scrupuleusement, souvent manuellement. C’est à ce moment-là que notre technologie entre en jeu. Grâce à l’automatisation des contrôles, auparavant réalisés par les gestionnaires Paie, Conciliator détecte les erreurs en quelques minutes. C’est un véritable gain de temps pour les métiers (30 % minimum), mais également un vrai bouleversement dans leur organisation. C’est pourquoi, ils ont bien souvent besoin d’accompagnement pour une transition tout en douceur, dont Newext RH se fait une spécialité. »

 

Comment accompagner les metiers des RH pour digitaliser leurs processus ? 

« Nous croyons fortement à l’évolution et la digitalisation des RH et de la paie. Avec la modernisation de l'administration des entreprises, de plus en plus de changements sont attendus pour ces métiers, fortement impactés par les nouvelles technologies. Il y a donc un réel besoin de transformation et d’accompagnement. Et Newext RH répond exactement à ces problématiques par son offre d’externalisation agile. »

 

Pour Thomas Bourgeois, la technologie doit être perçue comme un assistant, voire un compagnon du métier, sans remplacer l’humain.

« Toute l’expertise du gestionnaire paie sera réquisitionnée pour contrôler les résultats. Cependant, grâce à l’automatisation de tâches chronophages, il pourra se focaliser sur des missions à valeur ajoutée et aller plus loin. »

 

Pourquoi avez-vous choisi de faire confiance à Newext RH ? 

« La vision de Newext RH nous a séduits, car elle place l’humain au centre de ses priorités, la technologie étant considérée non pas comme une fin en soi, mais comme un moyen. L’automatisation et la fiabilisation de certains processus RH ne doivent pas effrayer les entreprises. Grâce à son externalisation agile et à la demande, Newext RH contribue à cette évangélisation, tout en proposant un niveau de service complet et innovant.
L’une des choses qui nous tient à coeur également, c’est le bien-être au travail. De par leurs missions et leurs responsabilités, les gestionnaires Paie sont soumis à une forte pression et sont souvent en souffrance. La technologie peut permettre de les soulager. Seulement, sans le bon outil et sans accompagnement, elle n’est pas utilisée à bon escient et n’apportera pas les bénéfices escomptés. »

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :