IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Deutsche Telekom vendrait à IBM l’activité mainframe de T-Systems

publié le mardi 15/01/2019

L’opérateur télécoms allemand Deutsche Telekom s’apprêterait à vendre à IBM l’activité mainframe de T-Systems, sa division en charge des services IT professionnels. 6 mois plus tôt, Deutsche Telekom annonçait qu’il licenciera d’ici 2021 jusqu’à 5600 des 37 000 salariés de sa division IT, toujours déficitaire.

 

Selon le journal allemand Handelsblatt, 400 employés de T-Systems seront affectés dès 2019 à IBM dans six pays. Ce transfert de compétences s’effectuerait dans le cadre de la vente à IBM de l’activité mainframe de T-Systems, la division de Deutsche Telekom en charge des services IT professionnels. Le montant de la transaction avoisinerait 860 M€.

 

T-Systems proposerait des services sur mainframe, en partenariat avec IBM

Toutefois, il semble que l’opérateur télécoms allemand ne souhaite pas se désengager totalement de cette activité. A l’avenir, T-Systems continuerait à proposer des services IT sur mainframe, mais en partenariat avec IBM, le leader mondial et créateur du secteur. N’oublions pas que T-Systems est un expert européen reconnu de l’infogérance et du Cloud privé ou public sur moyens et grands systèmes. Cette ESN est également l’un des leaders mondiaux de l’infogérance applicative, et tout spécialement sur SAP Hana.

 

T-Systems a perdu au moins 4 Md€ depuis 2006

Cette annonce s’inscrit dans la mise en place dès 2018 par Adel Al-Saleh, le nouveau PDG de Deutsche Telekom - un ex-VP d’IBM de 2003 à 2006… -, d’un plan d’économie visant à améliorer la rentabilité du groupe et de T-Systems. Déficitaire depuis 2006, cette ESN a perdu au moins 4 Md€ en cumulé sur les 12 dernières années. Adel Al-Saleh a donc tranché dans le vif six mois plus tôt pour réduire l’hémorragie. Le groupe licenciera jusqu’à 5600 des 37 000 salariés de sa division IT d’ici 2021. L’accord signé avec les syndicats allemands prévoit que 3765 salariés quitteront l’entreprise dès 2020.

 

François Fleutiaux promu directeur commercial de T-Systems International

Adel Al-Saleh peut compter sur le français François Fleutiaux, qu’il a promu en décembre 2018 directeur commercial du groupe T-Systems International, pour implémenter sa transaction avec IBM et son plan d’économie. Il connait bien la division IT du groupe, qu’il dirigeait depuis juin 2017. En outre, François Fleutiaux est également très à l’aise dans le secteur IT BtoB, et dans les grands systèmes notamment, car il a réalisé toute sa carrière chez des leaders de cette industrie, dont Fujitsu, Unisys, et… IBM bien entendu.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #GUIDECLOUD, #DATACLOUDADVISOR

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :