IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Des technologies de l'information aux technologies de l'entreprise

publié le mardi 08/12/2009

Etre plus rapide, plus innovant et plus performant, voici les nouveaux enjeux de l'entreprise. Pour y parvenir elle doit nécessairement se transformer et faire habilement face à de multiples perturbations externes. Dans ce contexte, l'apport aux performances de l'entreprise se fait principalement sous 3 angles :

- Accélération de la croissance
- Réduction des coûts
- Limitation des risques

Désormais considéré comme un élément moteur de l'activité de l'entreprise et plus comme une activité indépendante, le système d'information de l'entreprise joue un rôle prépondérant. Ceci correspond notamment aux attentes qu'ont les directions métier de l'apport de l'informatique pour accroître leur chiffre d'affaires et leur compétitivité. La dénomination « technologies de l'information » fait désormais place à la notion de « technologie de l'entreprise ».

Accompagner les entreprises dans leur transformation
Constructeurs informatique, éditeurs de logiciels, SSII et revendeurs font partie de l'écosystème des entreprises afin de les accompagner tout au long du cycle de leurs projets.
Ces acteurs ont une responsabilité majeure en offrant la meilleure proposition de valeur aux entreprises et s'assurer du meilleur retour sur investissement à leurs clients. Pour ce faire, ils doivent s'assurer continuellement du développement des compétences de leurs collaborateurs afin qu'ils maîtrisent parfaitement les nouvelles technologies, les nouveaux produits et solutions, la convergence possible entre ces différentes composantes, sans oublier le management et la gestion de l'infrastructure de leur système d'information sont essentiels.
Maintenir, développer et aligner les connaissances technologiques des collaborateurs des sociétés de services est la clé de succès pour garantir non seulement le retour sur investissement de leurs clients mais également leur satisfaction.

Exemples concrets de thématiques
Elles doivent assumer le développement des compétences pour répondre aux besoins du marché :
- La mise en place de ‘Datacenter nouvelle génération' nécessite des notions approfondies sur des thèmes très variés: consolidation, virtualisation, énergie et refroidissement, disponibilité, de gestion des services informatiques avec ITIL, exploitation, stockage et archivage ; sécurité, automatisation, qualité de service, services informatiques partagés, modernisation des applications.

- ‘La conception d'architectures flexibles' : la vente des serveurs sera de plus en plus des lames. En 2010 ils représenteront 24% des ventes de serveur, trois fois plus qu'en 2005.

- ‘L'adoption des standards et bonnes pratiques ITIL, industrialisation et automatisation des processus IT' devient un must : IDC estime que, d'ici 2009, 50% des grands comptes adopteront au moins un des processus ITIL.

Les périodes de professionnalisation permettent d'appréhender un large spectre de connaissances
Au-delà des formations standards et des formations personnalisées qui répondent ponctuellement aux attentes des clients et sociétés de services, les périodes de professionnalisation proposent quant à elles un dispositif complet permettant d'englober sur plusieurs mois des thématiques technologiques variées, en y associant des modules de développement personnel pour rendre le dispositif encore plus attractif.
De plus, ces périodes répondent parfaitement aux besoins exprimés précédemment, dans la mesure où elles correspondent aux besoins de l'économie prévisibles à court terme ou moyen terme et peuvent être également enregistrées dans le répertoire national des certifications professionnelles, afin de valoriser les acquis.
D'une durée comprise entre 70 heures et 1200 heures, la période de professionnalisation est une formation de longue durée basée sur l'alternance entre périodes de formation et périodes d'application pratiques, avec un financement du coût pédagogique, voire du salaire*.
Les formations se déroulent en principe pendant le temps de travail, mais elles peuvent également se dérouler pour tout ou partie, en dehors du temps de travail, à l'initiative de l'employeur dans le cadre du plan de formation du salarié, ou du salarié dans le cadre du droit individuel à la formation.

Olivier Satiat, responsable de la Formation, HP Technology Services

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :