IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Dell surenchérit à 2.4 Md$ pour Quest Software

publié le lundi 02/07/2012

Le constructeur texan Dell déboursera finalement 28 dollars par action pour s’offrir Quest Software, un éditeur américain de logiciels de gestion d’entreprise. Cette acquisition le propulse rapidement en bonne place dans l’univers des logiciels BtoB, secteur où Dell prévoit de doubler son chiffre d’affaires d’ici 2016. Une aubaine pour ses partenaires, car Quest travaille en indirect.

 

La proposition de Dell est plus généreuse que celle du consortium d’investisseurs financiers, dont font partie Venture Partners et Insight Venture Capital, qui proposait en mars 25,75 dollars par action à cet éditeur, le valorisant ainsi à 2,17 Md$. Lors de sa première offre, Dell avait proposé lui 27,50 dollars, portant ainsi le montant total de l’acquisition à 2,32 Md$. Le conseil d’administration de Quest lui a déjà fait savoir le 25 juin qu’il acceptait déjà cette offre.

 

Créé en 1987, cet éditeur américain commercialise - en indirect via des grossistes (Config, Magirus, etc.) - des produits destinés à gérer les bases de données, à en assurer la protection, mais aussi à administrer le poste de travail de l’utilisateur. Ses solutions sont le fruit de nombreuses acquisitions (Remotescan, Symlabs, etc.) ces trois dernières années.

 

Dell prévoit de doubler son CA dans les logiciels et les services

Autant de domaines pour lesquels Dell n’a jamais caché son intérêt. Ce fabriquant texan de PC et de serveurs cherche en effet – à l’instar de nombre de ses concurrents – à se diversifier dans les logiciels et les services. Mi-juin, Dell a révélé aux analystes américains son intention de doubler ses revenus provenant des logiciels et des services d’ici fin 2016. Récemment, il a déboursé plusieurs milliards d'euros depuis un an pour acquérir des éditeurs tels que Wyse Technology, Make Technologies, SonicWall, etc. Reste à voir s'il est capable d'assimiler rapidement la culture d'entreprise de tous ces éditeurs.

 

Rappelons également qu’en août 2010, Dell avait déjà essayé de s’emparer de 3Par, un éditeur américain spécialisé dans le stockage BtoB haut de gamme - avant que HP ne surenchérisse sur son offre initiale.

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :