IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Dell revend RSA au fonds Symphony Technology

publié le mercredi 19/02/2020

Moins de quatre ans après avoir acquis RSA Security, lors du rachat d’EMC, Dell Technologies revend en février l’éditeur spécialisé dans la cybersécurité, l'authentification et le cryptage au fonds Symphony Technology. Dell poursuit ainsi son désengagement dans certains domaines de la sécurité.

 

La rumeur courait chez les partenaires de Dell depuis 2019, suite notamment au rachat de Carbon Black par sa filiale Vmware. Dell Technologies a enfin trouvé mi-février 2020 un repreneur pour sa filiale RSA Security, un éditeur américain spécialisé dans la cybersécurité et le cryptage. Symphony Technology Group (STG), un fonds d'investissement privée californien fondé en 2002, déboursera 2,08 milliards de dollars pour les quatre lignes de produits de RSA, ainsi que pour sa célèbre conférence sur la cybersécurité. STG a déjà investit le marché de la cybersécurité en rachetant dès avril 2019 RedSeal, une plateforme de modélisation de réseau et de notation des risques.

 

Dell Technologies poursuit son désengagement en direct dans la cybersécurité

Après la vente en 2020 de RSA à STG, le portefeuille de sécurité vendu par Dell se limitera aux offres de la société de services de cybersécurité Secureworks, dont il est l'actionnaire majoritaire depuis 2011. Dell Technologies poursuit avec cette cession de RSA son désengagement dans certains secteurs de la cybersécurité, domaine pourtant présenté comme indispensable il y a encore quelques années par ce constructeur IT texan et ses concurrents…

Ainsi, Dell avait déjà cédé en novembre 2016 Quest et SonicWall aux sociétés de capital-investissement Francisco Partners et Elliott Management.  Dell simplifie ainsi sa stratégie de sécurité pour se concentrer sur la sécurisation et la protection des données IT en périphérie. D’ailleurs, cette annonce survient six mois après que Dell, la maison-mère de Vmware, l’ait autorisé à racheter officiellement Carbon Black, un éditeur américain spécialisé lui dans la sécurisation du poste de travail connecté au Cloud.

 

Comment l’écosystème de partenaires RSA réagira-t-il ?

Reste à savoir comment les écosystèmes de partenaires RSA et de Dell réagiront-ils à cette vente, surtout alors que Dell les a toujours fortement incités à revendre les offres de cybersécurité de RSA par le passé. L’éditeur commercialise RSA Archer pour la gouvernance, les risques et la conformité, RSA NetWitness pour gérer les incidents de sécurité, la détection et la réponse aux menaces, RSA SecurID pour la gestion des identités et des accès, et enfin, RSA Fraud & Risk Intelligence.

 

Rappelons que le montant de cette transaction est proche des 2,1 milliards de dollars déboursés fin 2006 par EMC pour racheter l’éditeur RSA. Le leader mondial du stockage et sa filiale RSA Security ont été ensuite eux-mêmes rachetés par Dell en 2016 pour environ 60 milliards de dollars.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP,
#DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :