IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

DataCore intègre une fonction d’Auto-Tiering à son logiciel de virtualisation du stockage

publié le jeudi 28/07/2011

DataCore Software, leader des solutions logicielles de virtualisation du stockage, annonce une innovation en termes de hiérarchisation automatisée des disques. La nouvelle option du produit complet SANsymphony-V déplace automatiquement des blocs de disque entre des pools de périphériques de stockage différents, pour maintenir une exécution ultra-rapide des charges de travail les plus exigeantes. Les blocs les moins cruciaux et utilisés migrent logiquement vers des disques moins coûteux.

 

Nouvelle solution globale d’infrastructure libérant la capacité d’achat du client pour davantage d’économies

Contrairement aux systèmes intégrés au matériel qui limitent les fonctions à des baies coûteuses dans une seule plate-forme de stockage, le logiciel d’infrastructure de DataCore englobe plusieurs systèmes de stockage de différents fournisseurs potentiels. Ce choix étendu permet aux entreprises d’acquérir le meilleur matériel pour chaque besoin auprès de concurrents sans avoir à renoncer aux investissements existants.

 

Augie Gonzalez, directeur marketing produits de DataCore, déclare : « Les utilisateurs de SANsymphony-V peuvent tirer parti immédiatement de l’Auto-Tiering quel que soit le matériel dont ils disposent. Nous appliquons à cette fonctionnalité la même stratégie d’indépendance à l’égard des périphériques que pour tous nos services très utiles, tels que l’autoprovisionning, la mise en cache, la mise en miroir synchrone, la réplication asynchrone, les snapshots et la CDP. Le client se trouve ainsi en bien meilleure position lorsqu’il s’agit d’acheter de nouveaux disques. » 

 

Par exemple, les couches peuvent consister en disques SATA de grande capacité et peu coûteux d’un fournisseur, un ensemble de systèmes de disques SAS milieu de gamme pour un autre fournisseur et un nouveau jeu de cartes SSD (Solid State Disk) haute vitesse pour enfin un troisième fournisseur. Le logiciel DataCore gère ces unités indépendantes comme un pool virtuel hétérogène dans une interface d’administration commune. Bien sûr, le logiciel fonctionne tout aussi bien si tout le matériel provient du même fournisseur.

 

Relever le défi de l’optimisation des coûts par l’automatisation et la transparence

Les facteurs, défis et tendances influant sur la gestion du stockage hiérarchisé sont bien connus :

 

  • Croissance des données : Le volume de données de la plupart des entreprises double tous les 12 à 24 mois ;
  • Différentiels de coûts : Les périphériques de stockage orientés performance et haute disponibilité et de type SSD coûtent en général 3 à 10 fois plus que ceux orientés capacité de niveau inférieur ;
  • Fréquence d’accès : Plus de 50 % des données stockées deviennent inactives dans un délai de 60 jours après leur création ;
  • Coûts cachés : La tâche consistant à classer constamment les couches par taux de fréquence d’accès et à transférer manuellement des données entre celles-ci peut rapidement accroître les coûts et anéantir toute économie potentielle.

 

Les clients de DataCore ont indiqué des réductions de coûts pouvant atteindre 60 % grâce au seul logiciel SANsymphony-V. La nouvelle fonctionnalité pour automatiser et optimiser dynamiquement la capacité de stockage hiérarchisé permet désormais des économies supplémentaires de 20 % ou plus. Résultat final : un système auto-adaptatif qui réduit les coûts.

 

Randy Kerns, stratégiste principal chez Evaluator Group, commente : « La fonctionnalité d’auto-tiering indépendante des périphériques est un ajout majeur de SANsymphony-V. Outre les économies évidentes, elle simplifie la gestion du stockage à l’échelle de l’infrastructure en optimisant l’importance relative des blocs de disque en toute transparence dans des opérations en arrière-plan. L’automatisation facilite les tâches administratives et permet aux utilisateurs de bénéficier de meilleures performances grâce à la hiérarchisation. » 

 

Choix des politiques d’Auto-Tiering

Les utilisateurs régissent le fonctionnement de l’auto-tiering de DataCore en choisissant parmi un ensemble de règles prédéfinies. Pour une exécution simple et automatisée, le logiciel suit les blocs de disque les plus actifs et relève leur importance en les affectant à la couche la plus performante. Les blocs les plus souvent utilisés migrent vers les périphériques les plus rapides et les plus performants. L’auto-tiering au niveau bloc de disque, plutôt qu’au niveau fichier, permet d’obtenir le meilleur temps de réponse pour les zones les plus sollicitées des systèmes de fichiers par rapport aux zones rarement utilisées.

 

Les administrateurs système peuvent également être plus sélectifs, en désignant la couche depuis laquelle un disque virtuel est alloué. Cette option permet d’extraire et d’actualiser les données essentielles plus rapidement, quelle que soit la fréquence d’accès. De même, il est possible de reléguer les volumes moins importants vers des couches moins coûteuses et performantes, pour éviter la concurrence avec des disques vitaux.

D’autres disques virtuels peuvent néanmoins éviter complètement l’auto-tiering. Ils peuvent être alloués tout aussi aisément à partir de pools avec des périphériques dotés de caractéristiques de prix/performance similaires.

 

Mise en cache dans toute l’infrastructure pour optimiser les couches hautes performances

L’essor rapide des disques SSD dans l’informatique de base rend nécessaire l’Auto-Tiering. En particulier, cela permet de réserver les meilleures ressources de stockage pour les applications les plus exigeantes.

En outre, les techniques de mise en cache adaptative de DataCore accélèrent les performances natives des disques SSD et classiques, tout en réduisant le cycle de service des ressources les plus coûteuses. Il en résulte une utilisation optimale et une durée de vie prolongée du matériel de pointe.

 

Tarifs et disponibilité

La fonctionnalité d’auto-tiering est intégrée gratuitement aux licences de nœuds SANsymphony-V gérant plus de 100 To,  ou peut être ajoutée en option pour des volumétries inférieures, au prix de 2 000 USD par nœud.

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :