1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Conformité RGPD : Commanders Act comble les lacunes de Google Analytics 360

publié le jeudi 29/03/2018

Commanders Act, l’éditeur de logiciels SaaS européen du tag et de la data, propose à tous les annonceurs et les éditeurs partenaires de Google une aide immédiate afin de se mettre en conformité avec l’ensemble des directives du règlement général sur la protection des données (RGPD).

 

Vendredi dernier, Google a annoncé des changements de son règlement en matière de publicité* : tous les éditeurs et les annonceurs en ligne qui utilisent la suite Google Analytics 360 sont concernés. Ils doivent mettre en place de façon autonome des mesures visant à obtenir le consentement des visiteurs pour le traitement de données personnelles à des fins publicitaires, conformément à la législation sur la protection des données. Par ailleurs, Google Analytics devra être désactivé sur les sites concernés à partir du 25 mai 2018, la date butoir fixée par le RGPD. Commanders Act propose la seule CDP sur le marché permettant aux entreprises de mettre en conformité leurs pratiques de marketing en ligne dès maintenant.

 

Les dispositions du RGPD visent à obtenir, avant tout traitement de données personnelles, un consentement véritablement éclairé de la part du visiteur. Cela suppose de l’informer à la fois sur la nature des données recueillies et sur les objectifs du traitement de ces données. Le visiteur doit pouvoir découvrir plus en détail le privacy center pour choisir les catégories auxquelles il veut donner son consentement. Par la suite, il doit autoriser le traitement en poursuivant activement sa navigation ou en cliquant sur OK.

 

Privacy de Commanders Act pour obtenir un consentement conforme au RGPD

En ce qui concerne les cookies, le module de consentement « Privacy » de Commanders Act permet d’obtenir un consentement de l’utilisateur conforme au RGPD pour toutes les solutions de marketing utilisées sur le site ou dans l’application pour la gestion des tags. Même les tags de la suite Google Analytics 360 peuvent être contrôlés de façon ciblée.

 

Grâce à l’intégration native de la solution de consentement à la gestion des tags, Commanders Act dispose d’une position privilégiée sur le marché : la bannière de consentement (Consent Banner) de Commanders Act dirigera le visiteur vers le Privacy Center qui lui permettra de choisir ses préférences. En fonction des choix du visiteur, seules les solutions ou les familles de solutions acceptées de façon explicite seront activées (après avoir recueilli les informations nécessaires). Pour ces solutions seulement, les tags seront exécutés, un cookie sera placé dans le navigateur, les informations souhaitées seront collectées par l’équipe marketing et la valeur demandée sera délivrée.

 

« On estime que Google Analytics détient une part de marché supérieure à 80 %. Le logiciel est utilisé pour analyser le comportement des utilisateurs sur plus de 10 millions de sites.** Suite à l’annonce de Google, beaucoup de nouvelles tâches incombent aux entreprises », explique Michael Froment, PDG et co-fondateur de Commanders Act. « Grâce à notre Customer Data Platform, nous sommes en mesure de combler d’énormes lacunes en matière de protection des données. Notre solution est déjà conforme au RGPD ».

 

Après avoir reçu la certification européenne ePrivacyseal pour la protection des données en avril 2017, Commanders Act a finalisé début 2018 sa mise en conformité avec le RGPD et répond à l’ensemble des obligations en termes d’infrastructures, de conditions générales, de documentation et de méthodes de traitement des données.

 

*Annonce de Google

**Source statistiques part de marché suite Google Analytics 360

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :