IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Computacenter rachète le reconditionnement de matériels IT d’Arrow au Royaume-Uni

publié le mercredi 21/08/2019

En difficulté financière il y a 5 ans, Computacenter avait vendu son entité britannique de collecte et de revalorisation des matériels IT (Itad), à Arrow. Le VAD IT américain provisionne environ 115 M$ sur 2019 – 2020 pour se désengager de cette activité aux Etats-Unis et en Europe.

 

L’intégrateur IT britannique justifie mi-août sa décision par la nécessité de préserver le service rendu à ses principaux clients. Elle fait suite à l’annonce mi-juillet par Arrow d’arrêter son activité de reconditionnement de matériels IT (Itad) aux Etats-Unis et dans plusieurs pays européens, dont la Belgique, la Suède et le Royaume-Uni. Cette entité assure la collecte des matériels, l’effacement des données, leur reconditionnement et leur revente, voire la destruction de certains matériels IT.

 

Itad, une activité jugée non rentable par Arrow

"Après une analyse de marché minutieuse indiquant que la dynamique de l'entreprise a changé depuis notre entrée sur ce marché, nous avons décidé de mettre fin à nos activités dans le secteur de la cession d'ordinateurs personnels et d'actifs de mobilité", expliquait mi-juillet Michael J. Long, président et PDG d’Arrow. "Cela nous permettra de continuer à nous concentrer sur notre stratégie interentreprises afin de mettre en œuvre les technologies de la prochaine génération, telles que l'intelligence artificielle, l'automatisation industrielle, les villes et les véhicules intelligents". Le dirigeant indique que cette annonce s’inscrit dans le cadre d’un plan d’économie pour améliorer la rentabilité d’Arrow d’ici 2020. Michael J. Long mène différentes initiatives, dont l’arrêt d’Itad et des licenciements (provision de 10 M$), afin d’économiser dès cette année quelques 130 M$ sur les dépenses d’exploitation du VAD.

 

Arrow s'attend à ce que la cession des activités Itad intervienne d'ici fin 2019. Même si le VAD revend Itad, activité jugée non rentable, il a signé cet été un contrat avec Computacenter pour continuer à bénéficier de ses services de reconditionnement de matériels informatiques pendant cinq ans. Le VAD Arrow l’avait racheté en 2015 à Computacenter pour 56 millions de livres, soit l’équivalent de son chiffre d’affaires de l’époque. Toujours en recherche d’une plus grande rentabilité à l’époque, le groupe Computacenter n’avait pas dévoilé le montant de la nouvelle transaction.

 

Arrow provisionne environ 115 M$ sur 2019 – 2020 pour se désengager de cette activité

Toutefois, on a appris lors de la présentation des résultats d’Arrow pour son second trimestre 2019 que la liquidation de toutes ses activités Itad dans le monde obligeait le VAD à provisionner environ 115 millions de dollars sur 2019 - 2020. Ces charges comprennent une dépréciation, hors trésorerie, estimée à 75 M$ de certains actifs incorporels à long terme, ainsi qu’une future dépense en numéraire estimée à 40 M$, qui est liée aux licenciements et à d'autres coûts de sortie et de cession d’activités. Les prévisions révisées par Arrow pour son deuxième trimestre 2019 excluent des ventes environ 78 M$ et incluent des pertes après impôts de 78 M$, suite à la cession de ses activités de reconditionnement des PC et autres actifs de mobilité (Itad).

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP, #DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP

 

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :