1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Computacenter prévoit d'externaliser sa maintenance sur site

publié le mardi 15/03/2016

Le chiffre d'affaires de Computacenter a reculé (-15,5%) en France à 548 M€ en 2015. Ses pôles Distribution et Services sont en décroissance. Cet intégrateur IT prévoit d’externaliser sa maintenance sur site afin d’améliorer sa rentabilité.

 

La filiale française de l’intégrateur britannique Computacenter a beau avoir beaucoup réduit ses pertes opérationnelles en 2015, elle demeure sans doute la moins rentable du groupe en Europe. Pour l’instant. L'année dernière, Computacenter France a enregistré un chiffre d'affaire de 548,1 M€, soit 15,5% de moins qu’en 2014. Mike Norris, le PDG du groupe Computacenter, a précisé que le plan social initié en 2014 par la filiale française a coûté finalement 1.5 M£ de plus au groupe. Le coût total est passé de 9.1 en 2014 à 10.6 M£ en 2015.

 

Computacenter France prévoit d’externaliser sa maintenance

C'est dans les services (-18,8% à 86,8 M€) que la décroissance de son activité a été la plus significative en France, car Computacenter a volontairement mis fin à certains petits contrats pas assez récurrents ou lucratifs. Afin d'améliorer la rentabilité de ses services, Computacenter France prévoit d’externaliser la délivrance de ces prestations de maintenance sur site dès 2016. Il pourrait faire appel à des prestataires de services IT qui agiront pour son compte en tant que sous-traitants. Ce faisant, Computacenter officialiserait une situation existante chez de nombreux corporate dealers et ESN... Lieven Bergmans, le nouveau directeur de la filiale française de Computacenter depuis 2015, estime même que sa filiale pourra ainsi « se concentrer davantage sur le développement de ses services Professionnels et Contractuels ». La branche distribution de Computacenter France a, elle aussi, enregistré un nouveau recul important de son chiffre d’affaires (-14,8% pour 461,3 M€).


Au final, Lieven Bergmans dit constater une amélioration de la situation de son entité : « La performance Groupe est remarquable et je suis ravie de constater que la France a amélioré son résultat, au-delà des attentes du Groupe ». Alors principalement du côté des pertes opérationnelles de sa filiale. En effet, elles ont remonté de -11 M€ en 2014 à -2,2 M€ en 2015. Par ailleurs, ce dirigeant estime que le déploiement dès 2014 de la nouvelle stratégie sur 5 ans du groupe fonctionne bien en France. Lieven Bergmans renforcera la focalisation des investissements de son groupe sur les data centers et le Cloud en 2016.

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :