1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Computacenter France renoue avec la croissance en 2017

publié le jeudi 15/03/2018

Bonne nouvelle. Computacenter France a renoué - enfin - avec la croissance en 2017. Son chiffre d'affaires a augmenté de 13% à 581,3 millions d'euros. Cet intégrateur IT britannique annonce cependant que 2018 sera une année difficile pour lui en France, car il y est confronté à d'importants renouvellements de contrats.

 

Arnaud Lépinois, le nouveau directeur général de Computacenter en France depuis début 2018, doit être satisfait de démarrer sa mission sur de meilleures bases. « L’année 2017 était prometteuse, et elle a été très bonne pour l’entité française. Au-delà du contexte marché favorable, je suis persuadé que la stratégie initiée en 2013 est la bonne et qu’elle porte ses fruits. », commente Lieven Bergmans, son prédécesseur.

 

Sa marge brute totale ajustée a bondi de 17,1%

Le résultat opérationnel ajusté de l'activité en France progresse de 80% à 6,3 millions d'euros (contre 3,5 millions d'euros en 2016). Le bénéfice brut ajusté de Computacenter France est passé de 10,1% à 10,5% de ses revenus en 2017. Sa marge brute totale ajustée a elle bondi de 17,1% à 60,9 millions d'euros. En revanche, les frais administratifs de Computacenter France ont augmenté de 12,6% à 54,6 millions d'euros, en raison principalement de la croissance variable des salaires liée à la performance française.

 

Son chiffre d'affaires Services a progressé de 15,3% en France

L’intégrateur britannique Computacenter attribue principalement l’amélioration des revenus de sa filiale française en 2017 à une croissance significative de ses activités Services et Supply Chain. Ainsi, le chiffre d'affaires Services de Computacenter France a progressé de 15,3% à 119,7 millions d'euros (103,8 millions d'euros en 2016). Les marges de ses services se sont aussi nettement améliorées.

Tout en reconnaissant la perte d'un important client des services publics français, cet intégrateur attribue cette performance à la mise en œuvre réussie en 2016 des contrats Managed Services, ainsi qu’à sa capacité à prolonger les contrats existants avec une portée et des projets supplémentaires. Computacenter annonce d’ailleurs quelques succès dans l'espace Managed Services fin 2017, comme un contrat de support utilisateur de 4 ans avec Pole Emploi.

Enfin, même si son volume d'activités reste relativement faible, son activité Services Professionnels a connu une croissance de 9,5%. Computacenter France affiche des ambitions de croissance similaires en 2018.

 

Computacenter France a aussi optimisé sa chaîne d'approvisionnement

Sa chaîne d'approvisionnement a enregistré une croissance de ses revenus de 12,4% en 2017 pour s’établir à 461,6 millions d'euros. Les marges de sa chaîne d'approvisionnement progressent également, même si cet intégrateur reconnaît qu’elles étaient légèrement en baisse par rapport à leur record de 2016. En 2017, Computacenter a surtout ramené les volumes de sa chaîne d'approvisionnement à leur niveau de 2015, après une baisse de 11,0% en monnaie constante en 2016, en raison du changement d'approche stratégique.

 

Le volume d'affaires de sa chaîne d'approvisionnement est donc revenu au niveau précédant sa décision stratégique de renoncer aux activités à volume élevé, à faible marge et à forte intensité de fonds de roulement. La direction de Computacenter confirme qu’elle continuera à se concentrer sur les grandes organisations pour leur fournir un support, des conseils avancés et des services et des solutions d'infrastructure IT.

 

Cependant, Computacenter prévient que 2018 sera une année difficile pour ses activités en France, car il a d'importants renouvellements de contrats à venir. Dans ce contexte, Computacenter prévoit d'augmenter ses ressources dans les préventes de solutions d'infrastructure IT.

 

CBP félicite Computacenter pour la transparence dont il fait preuve concernant les résultats de ses filiales européennes. Ce qui n’est pas monnaie courante chez ses concurrents, qu’ils soient français ou anglo-saxons.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDECLOUD

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :