IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Cobepa pourrait piloter la cession d'une partie d’Exclusive Networks

publié le vendredi 23/02/2018

Le journal Les Echos a révélé le 22 février que le fonds d’investissements belge Cobepa, le principal actionnaire d’Exclusive Networks depuis 2015, pourrait céder en 2018 une partie du capital de ce grossiste IT spécialisé dans les réseaux et la sécurité.

 

La société n’a pas publié de communiqué pour confirmer les dires des Echos. Toutefois, Olivier Breittmayer, le PDG d’Exclusive Networks, nous a déclaré que « la société n’est pas « mise en vente » contrairement à ce qu’affirme l’article. Nous allons faire rentrer un nouveau fond d’investissement pour nous accompagner sur les 3 à 5 ans qui viennent ». Mais qui va céder sa place au nouvel entrant ? Pas de réponse pour l’instant.

 

De nouveaux investisseurs entrés au capital d’Exclusive Networks fin 2015

Le fonds d’investissements belge Cobepa a pris le contrôle de ce grossiste IT spécialisé parisien fin 2015, aux côtés d'Edmond de Rothschild Investment Partners et de certains cadres d’Exclusive Networks pour un investissement approchant les 350 millions d'euros.

 

Exclusive Group a multiplié les acquisitions en Europe (TechAccess en 2016), en Asie (Transition Systems en 2016) et aux Etats-Unis suite à l’arrivée des différents fonds d’investissements. En octobre 2017, Exclusive Group revendiquait un premier chiffre d’affaires semestriel record de 731 millions d’euros dans le monde, soit une hausse de plus de 19% par rapport au 1er semestre 2016. Ce chiffre ne tient pas compte de l’acquisition au deuxième trimestre 2017 de Fine Tec aux Etats-Unis. Avec elle, Exclusive Group prévoit de réaliser un chiffre d’affaires proche des 2 milliards d’euros au titre de 2017.

 

Une rentabilité à améliorer

En 2016, Exclusive Group annonçait un revenu annuel total de 1,5 milliard de dollars (1,3 milliard d’euros) pour les zones EMEA et asiatiques (APAC). A l’époque, ce grossiste IT cherchait déjà à améliorer sa rentabilité, en France notamment. En effet, le bilan total de sa filiale française avait diminué de 12,10 % entre 2015 et 2016 et Exclusive Group signalait une perte de 1,78 M€ en 2016. De même, sa holding Exclusive France Holding affichait une perte de 10.7 M€ en 2016 pour un chiffre d’affaires de seulement 15.43 M€ et un bilan total de 274,5 M€.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDEDUCLOUD

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :