IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Cloudwatt fonde l’Institut de la Souveraineté Numérique

publié le jeudi 09/10/2014

« Face à la difficulté pour les États de faire valoir leur souveraineté sur les « nouveaux territoires numériques » et devant les nouveaux risques liés à l’impérialisme des grandes plateformes, Cloudwatt, cloud souverain de référence, annonce la création de l’Institut de la Souveraineté Numérique (ISN). », explique la direction de Cloudwatt, un opérateur français de Cloud public, dit « souverain ». Cette annonce survient à l’heure où l’Agence nationale de la sécurité informatique (ANSSI) lance une enquête pour normaliser la notion de Cloud « souverain ». Car une polémique se fait jour sur ce qu’est vraiment un Cloud « souverain ». Didier Renard, président de Cloudwatt, assure la présidence de l’Institut de la Souveraineté Numérique

 

Cet institut a pour vocation de faire connaître les enjeux de la souveraineté numérique au grand public et aux élus, ainsi que de proposer des mesures capables de promouvoir notre souveraineté, tant collective qu’individuelle, sur les structures immatérielles et en premier lieu sur nos données. Il est ouvert à l’ensemble des acteurs économiques et institutionnels. D’ailleurs, Bernard Benhamou, enseignant sur la gouvernance de l’Internet à l’université Panthéon Sorbonne, anciennement délégué interministériel aux usages de l’Internet et conseiller lors du sommet des Nations unies sur la société de l’Information, assure les fonctions de Secrétaire Général de l’Institut.

 

 

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :