IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Cloud : Dassault Systèmes préfère Vivendi (SFR) à Orange

publié le jeudi 09/02/2012

Bernard Charles, le PDG de l’éditeur Dassault Systèmes (DS), a confirmé le 9 février sur BFM que son groupe a noué une nouvelle alliance pour Andromède, le projet de Cloud public piloté par l’Etat français. « Ce projet n’était pas rentable en l'état, car la proposition d’Orange dans le Cloud n’était pas assez compétitive ». Le dirigeant a précisé qu’il avait construit « un projet plus compétitif en seulement 3 jours avec Vivendi », la maison-mère de SFR.

 

Bernard Charles estime que Dassault Systèmes « n’a besoin de personne d’autre pour construire un Cloud public compétitif. D’ailleurs, nos coûts sont 40% inférieurs à ceux que proposait Orange ». Ce qui n’a pas empêché ce dirigeant de s’allier à l’opérateur SFR… Et de clamer : « Je n’ai pas besoin de l’Etat pour investir dans le Cloud car je dispose de 1.5 Md€ de cash. D’ailleurs, nous procéderons à d’autres acquisitions cette année ».

Cela dit, Dassault Systèmes et Vivendi soumettront quand même leur projet de Cloud public à l’approbation de l’Etat dans le cadre du projet Andromède. « C’est bien d’avoir deux projets concurrents pour l’Etat, à lui de décider quel est le plus compétitif ». Difficile apparemment de renoncer à quelques 150 M€ de subventions publiques, même quand on est le premier éditeur français…

 

Et Bernard Charles, grand prince, de conclure : « Si nous ne sommes pas retenus par l’Etat, ce n’est pas grave, nous proposerons notre projet à l’international, le monde est grand ». L’éditeur lance cette année une plateforme sur Internet pour permettre aux sous-traitants de l’aéronautique d’échanger leurs informations entre eux et avec... Dassault Systèmes.

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :