IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Cloud : Bull obtient de nouvelles subventions de l’Etat

publié le lundi 14/05/2012

Ça bouge dans le secteur public dès qu’il s’agit d’obtenir des subventions pour le Cloud. Bull va créer avec la Caisse des Dépôts une société commune qui proposera des services de calcul intensif en mode Cloud. Elle bénéficiera d'un financement de 28 millions d'euros en fonds propres. L'Etat lui apportera 10 ME, via le Fonds National pour la Société Numérique (FSN), dans le cadre des "Investissements d'Avenir".

 

Début mai, SFR et Bull avaient déjà obtenu le soutien du FSN pour le déploiement d’une infrastructure Iaas ("infrastructure as a service) dans le cadre du projet Andromède, « le Cloud public à la Française »... Ces derniers sont respectivement actionnaires à 47%, 20% et 33% de cette entité qui prévoit d’investir 225 millions d’euros et créer environ 400 nouveaux emplois.

 

Quant à la nouvelle société créée par Bull et la Caisse des Dépôts, elle a prévu d'offrir des services de types IaaS et PaaS (Platform as a service) à destination également des éditeurs de logiciels fédérés par le projet NumInnov. Ce dernier vise la création d'un opérateur indépendant de services de calcul intensif en mode Cloud à l'échelle européenne, auquel Bull apportera ses compétences. 25 PME se sont associées à Bull dans ce projet, qui pourrait intéresser l'industrie mais aussi la santé, le contenu ou la protection civile.

 

Sachant que de nombreuses acteurs, dont des opérateurs et services providers tels qu'Orange, proposent déjà des services en mode Iaas, l’Etat avait-il besoin de financer ces deux projets ? Ne lui reproche-t-on pas déjà suffisamment de ne pas financer les PME et jeunes pouces...

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :