IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Cisco pourrait fusionner ses divisions Réseaux et Datacenters

publié le jeudi 21/11/2019

Nouvelle réorganisation en vue chez Cisco. Le leader mondial des équipements réseaux serait sur le point de fusionner sa division Réseaux et celle consacrée aux Datacenters. Reste à savoir comment il harmonisera leurs réseaux de distribution respectifs.

 

A l’heure de la virtualisation massive des terminaux et des infrastructures IT, et d’un regain d’intérêt des entreprises pour le Cloud, public notamment, Cisco tente de mieux répondre aux nouvelles attentes de ses clients.

 

Cisco devrait fusionner ses division Réseaux et Datacenters… et leurs channels

Le leader mondial des équipements réseaux projetterait, selon CRN, de fusionner fin 2019 sa division Réseaux et celle consacrée aux Datacenters. Le magazine fait référence à un email envoyé en novembre aux collaborateurs de Cisco par David Goeckeler, vice-président et directeur général Réseaux et Sécurité de Cisco Corp. Cisco envisagerait également de rebaptiser son pôle Cloud, qui deviendrait la division Cloud Strategy and Compute.

 

Reste à savoir comment Cisco harmonisera leurs réseaux de distribution respectifs car tous ses revendeurs réseaux historiques n’ont pas passé les certifications nécessaires pour vendre des solutions destinées aux datacenters. Cette mutation est en cours mais elle prendra encore du temps.

 

Un début de fiscale 2020 en demi-teinte pour Cisco

Cette « fuite » survient après la publication mi-novembre par Cisco des résultats (13.16 Md$) de son premier trimestre 2020, qui ont un peu déçu les analystes, entraînant un repli de l'action de -7.33% le 14 novembre 2019. D’autant que les prévisions de Cisco pour son second trimestre 2020 ne sont guère réjouissantes. Cisco table déjà sur un léger recul (3 à 5 %) de ses revenus sur le nouveau trimestre. Bonne nouvelle toutefois, mais par forcément pour ses partenaires, les revenus T1 2020 de Cisco dans les services ont progressé de 12% par rapport à son premier trimestre 2019. En outre, le chiffre d’affaires de son activités Sécurité a bondi elle de 22% à 815 M$. A noter également une forte progression (+6%) de ses revenus Applications à 1.5 Md$.

 

Ralentissement en cette fin d’année des ventes de produits réseaux IT

Les résultats du leader mondial confirment un certain ralentissement en cette fin d’année des ventes de produits réseaux IT – et sur le matériel en particulier (-1% sur T12020 pour Cisco). Or, ce segment continue de représenter l’essentiel des ventes de Cisco. Par ailleurs, l’équipementier ne génère pas autant de chiffre d’affaires qu’il le souhaiterait sur le segment très porteur du pilotage logiciel des réseaux, autrement dit, le « software defined network » (SDN). Or, certains de ses concurrents, dont des acteurs comme Dell-VMware, voire HPE, commencent eux à gérer davantage de revenus récurrents dans l’univers du SDN.

 

En combinant ses divisions réseaux et datacenter, laquelle évolue sur un marché encore dynamique, l’équipementier pourrait « masquer » certaines contre-performances dans les produits réseaux purs… Cela dit, cette fusion est logique car il est vrai que les réseaux IT jouent désormais un rôle crucial dans le succès des datacenters.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP,

#DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :