IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Choisir son matériel informatique n’est pas qu’une question de coût

publié le jeudi 11/04/2019

La mobilité des salariés a modifié l’espace de travail. Hors du bureau, le salarié travaille aujourd’hui à l’extérieur, dans les transports, sur les chantiers… soumettant son matériel informatique à des conditions difficiles.

 

L’entreprise doit donc s’adapter à ce nomadisme et proposer un matériel qui va durer aussi longtemps tout en rationnalisant ses dépenses. Rien que pour l’année 2019, Gartner prévoit que le montant des dépenses IT des entreprises devrait atteindre 3.8 milliards de dollars.

 

L’informatique endurcie (ou robuste) est un terme employé pour désigner un matériel conçu et utilisable dans un environnement difficile. L’ordinateur durci peut être utilisé dans des environnements extrêmement complexes. S’il est né pour répondre aux besoins du monde militaire, il tend à se démocratiser. De plus en plus d’entreprises se tournent vers ce type de matériel pour leur équipement informatique qui a une durée de vie plus longue :  les dispositifs durcis connaissent un nombre de pannes 3 fois inférieur aux ordinateurs portables classiques.

 

Lors de leur achat informatique, la plupart des entreprises sont tentées de faire leur choix en se basant sur le prix d’achat uniquement. Or celui-ci ne reflète pas toujours le coût réel. L’utilisation qui va être faite du matériel aura des conséquences sur sa durée de vie. D’après Gartner, d’ici à 2020, 30% des entreprises vont limiter leurs initiatives commerciales en gardant tout ou partie de leur matériel informatique au-delà de leur espérance de vie.

 

Ainsi, se tourner vers une tablette ou un ordinateur portable renforcé peut s’avérer judicieux. Ces appareils extrêmement robustes  et durables peuvent supporter des projections d’eau, des vibrations et des chocs. Ils peuvent également être dotés de technologies de vision de nuit ou d’une protection contre le brouillard ; bref répondre à des utilisations exigeantes. Les ordinateurs durcis ont de meilleures propriétés d’affichage, de connectivité, de performance et de fonctionnalité. Ils sont soit conçus de façon robuste dès l’usinage, donc renforcé.

 

Les ordinateurs durcis sont certes plus chers à l’achat mais ils proposent des propriétés spécifiques telles qu’une haute efficacité, une plus grande productivité, une batterie longue durée capable de durer toute une journée de travail sans la crainte d’une panne ou d’une productivité limitée. De plus, ils proposent de meilleurs services de garantie, qui leur permettent d’amortir plus rapidement leur investissement. Ces dispositifs répondent également à des besoins de tracés complexes nécessitant d’excellentes propriétés graphiques et d’affichage. Sans compter la très grande robustesse, constatée à l’occasion de tests rigoureux subis lors des certifications des laboratoires indépendantes et agrée pour certifier la conformité aux exigences des normes MIL-STD-810G, qui éloigne ces dispositifs des pannes. Donc si on regarde le rapport qualité prix, les ordinateurs durcis se placent largement au-dessus des ordinateurs portables classiques.

A côté de l’aspect matériel, les fabricants de dispositifs durcis sont capables de proposer des logiciels sur-mesure pour répondre aux problématiques de leurs clients.

 

A chaque besoin individuel répond ainsi une solution spécifique pour accompagner au mieux l’utilisateur. Ce dernier se rendra compte instantanément que le matériel informatique durci n’a rien à voir avec un ordinateur classique.  

 

Jimmy Lin, directeur des ventes chez Getac France.

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :