IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

CCI-Entreprendre accompagne les chefs d'entreprise lors de leur 1è année d'activité

publié le mercredi 07/10/2009

Grâce à ce soutien continu, 61% des entreprises diagnostiquées "orange" ont su gérer leurs premières difficultés et renouer avec un état de fonctionnement "vert"

A l'initiative des Chambres de Commerce et d'Industrie, CCI-Entreprendre a testé une offre de suivi des jeunes entrepreneurs sur 1 an. Le dispositif comprend 4 entretiens téléphoniques par an assurés par un consultant expérimenté. Chaque appel fait l'objet d'un diagnostic permettant d'identifier si l'entreprise connait des difficultés (alerte rouge), ou commence à être confrontée à des problèmes nécessitant des préconisations de premier niveau (orange) ou... si tout va bien (vert).
Testé auprès de 400 entreprises, ce suivi a obtenu d'excellents résultats.

Une phase pilote décisive
Le suivi post-création d'entreprise est un facteur fondamental de la pérennité et du développement des jeunes entreprises : plusieurs études estiment qu'il contribue à rendre pérenne plus de 80% des entreprises.
36 Chambres de Commerce, de 4 régions (Auvergne, Bretagne, Languedoc-Roussillon, Limousin-Poitou-Charentes) ont participé à un projet pilote. Le dispositif CCI-Suivi a été testé par 400 nouvelles entreprises ayant moins de 6 mois d'existence. Alors que 19% des entreprises étaient dans le rouge, 50% en orange en 31% en vert, à l'issue de l'expérimentation 61% sont passées de l'orange au vert et 26% sont en orange et en situation de progrès.

Alertes et actions correctives
L'objectif de ce service CCI-Suivi est d'accompagner le chef d'entreprise vers l'autonomie et l'initiative. Une moyenne de 4 entretiens avec un consultant expérimenté lui sont proposés sur un délai d'un an. Ces échanges téléphoniques durent entre 30 minutes et 1 heure trente chacun et sont l’occasion d’échanges et de préconisations
A l'issue de chaque entretien, le consultant rédige un compte-rendu qui permet de baliser le parcours réalisé et d'évaluer les progrès effectués par l'entrepreneur.
Ce diagnostic propose un système d'alertes : rouge pour les entreprises en difficulté, orange pour celles confrontées à des problèmes et vert pour les autres. En cas de difficultés particulières, il est proposé au chef d'entreprise une rencontre avec l’expert qualifié et une intervention technique complémentaire afin de mettre en place des actions correctives urgentes.
Des outils de suivi (extranet, guide pratique, fiche de suivi...) permettent de garder trace de toute la démarche.

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :