1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Carl Icahn et Darwin Deason attaquent Xerox pour empêcher sa fusion avec Fujifilm

publié le vendredi 02/03/2018

Deux des principaux actionnaires de Xerox, Carl Icahn et Darwin Deason, qui détiennent à eux deux près de 15% de son capital, demandent des comptes à Xerox. Ils estiment que son accord de fusion à 6.1 milliards avec Fujifilm signera la fin de l'inventeur du copieur.

 

Le 2 mars 2018, Carl Icahn et Darwin Deason ont adressé une lettre très documentée aux actionnaires de Xerox pour leur expliquer pourquoi ils attaquent Xerox en justice et demandent une recomposition complète de son conseil d'administration à la Cour Suprême de l'Etat de New-York. Dans un dossier déposé en février auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission) américaine, le 3e actionnaire indépendant de Xerox affirmait déjà que la transaction proposée par Fujifilm est le résultat d'un accord de "lock-up" conclu en 2001 entre les deux sociétés, mais dissimulé frauduleusement aux investisseurs depuis 17 ans...

 

Une coentreprise déjà dirigée par Fujifilm depuis 2001

Fuji Xerox est une coentreprise (50-50) créée entre Xerox et Fujifilm en 1962. Elle développe, fabrique et distribue des produits de traitement de documents en Asie-Pacifique. L'accord prévoyait que Xerox ne pouvait pas vendre d'imprimantes et de photocopieurs dans cette zone. Et si un concurrent achetait plus de 30% de la maison-mère Xerox, Fujifilm avait la possibilité de résilier entièrement cet accord initial. Celui-ci a été confirmé quand Fujifilm en a pris le contrôle en 2001 de Fuji Xerox en devenant son actionnaire majoritaire (75%).

 

Ces actionnaires accusent Xerox de dissimulation

Dévoilés par Xerox dans un dépôt à la SEC lié dans le cadre de la transaction avec Fujifilm, ces détails n'auraient jamais été portés à la connaissance des investisseurs auparavant selon M. Deason. Il ajoute qu'il existe des éléments restrictifs qui empêcheraient un processus transparent et équitable pour la vente de Xerox. Des affirmations que récusent cette dernière. La bataille juridique ne fait que commencer.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDECLOUD

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :