IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

C’Pro s’offre ABI Group 50 et le pôle Impression de Sigma Méditerranée

publié le mardi 29/01/2019

L’intégrateur IT de Valence poursuit en janvier 2019 ses achats de parcs de copieurs et d’imprimantes. C’Pro s’est offert celui du bureauticien ABI Group 50 et le fonds de commerce Solutions d’Impression du VAR Sigma Méditerranée.

 

C’Pro poursuit sa politique d’acquisitions à grande vitesse. Après s’être renforcé en janvier 2019 dans le Grand Est avec le rachat du bureauticien bisontin Burocom, C’Pro investit également ce mois-ci en Normandie avec l’acquisition du bureauticien ABI Group 50, puis en Occitanie avec celle du fonds de commerce Solutions d’Impression du VAR Sigma Méditerranée.

 

Basé à Saint-Lô (50) depuis 1990, ABI Group 50 développe ses activités d’intégrateur de matériels d’impression de la marque Olivetti sur les départements de la Manche et du Calvados. Le bureauticien créé par Christian Elisabeth emploie 10 salariés pour un chiffre d’affaires d’environ 2.7 M€ et un résultat net de 459 000 euros. Elle exploite un parc de 1300 machines chez 700 clients.

 

L’intégrateur et bureauticien de Valence annonce simultanément l’acquisition du fonds de commerce Solutions d’Impression de Sigma Méditerranée, un important VAR membre depuis plus de 20 ans de Resadia, un important réseau de revendeurs IT régionaux. Exploité sur le département de l’Aude pour un chiffre d’affaires annuel avoisinant le million d’euros, cette entité commercialise les marques Triumph Adler et Develop pour les multifonctions A3, et Epson pour les machines A4.

 

C’Pro va poursuivre ses acquisitions en 2019

Suite au rachat de Quadria, C’Pro a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires clos le 31 mars 2018 de près de 170 M€ avec 733 collaborateurs. Si on y ajoute la quinzaine d’autres acquisitions réalisées l’année dernière, le chiffre d’affaires 2018 de C’Pro se rapproche rapidement des 300 M€ ciblés au 31 mars 2019. Et cela n’est pas terminé. En effet, C’Pro vise les 600 M€ à l’horizon de 3 ans. Il dispose depuis 2018 d’un crédit syndiqué de 100 M€ sur cinq ans, extensible à 150 M€, afin de financer ses acquisitions en France. Rappelons que l’intégrateur et bureauticien de Valence en revendique au moins 90 depuis sa création !

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #GUIDECLOUD, #DATACLOUDADVISOR

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :