IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

BTP : L’éditeur LSE acquiert son confrère WinLog

publié le lundi 18/06/2018

L’éditeur LSE a racheté en avril 2018 WinLog, un éditeur bordelais de logiciels de BTP ciblant les entreprises du gros œuvre et des travaux publics. Il était en liquidation judiciaire depuis fin avril.

 

Malgré ses 18 années d’expertise, un chiffre d’affaires avoisinant les 800 KE et ses quelques 30 000 utilisateurs, WinLog a connu des années difficiles sur le plan financier. En pertes et en plan de continuation depuis 2 ans, l’éditeur a été placé en liquidation judiciaire par le Tribunal de Commerce en avril 2018, suite au rachat de son fonds de commerce par LSE.

 

LSE est confiant dans sa capacité à développer Winlog

Olivier Bouderand, PDG de LSE (Logiciel Service Entreprise), se dit toutefois confiant dans sa capacité à redresser cet éditeur, qui aurait quelques 400 KE de commandes en portefeuille. « Son rachat par LSE a été bien accueilli par les clients de Winlog ». LSE réalise pour sa part un chiffre d’affaires proche de 3,1 M€ avec 40 collaborateurs répartis dans 4 agences. Le nouvel ensemble pourrait réaliser plus de 4 M€ en 2018.

L’éditeur intégrateur LSE s’était déjà rapproché en janvier 2017 de l’intégrateur AGI afin de proposer à ses clients, du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) notamment, de nouvelles compétences dans la Business Intelligence, la Paie et le Saas.

 

LSE élargit la palette de son offre logicielle

Avec cette acquisition, LSE, éditeur parisien leader des logiciels destinés aux PME et ETI du second œuvre du bâtiment, élargit la palette de fonctionnalités de son offre logicielle. TIAMP, l’ERP modulaire développé par WinLog, a été conçu pour les entreprises ayant besoin de travailler en multilingue et en multidevise.

 

« WinLog, tout comme LSE dans le secteur du second oeuvre du Bâtiment, a pour vocation de faciliter et d’accélérer la digitalisation des entreprises des Travaux Publics et du gros œuvre », explique encore Olivier Bouderand « et ce, en s’adressant à des sociétés de toutes tailles, notamment les ETI et les grands comptes. »

 

Pour répondre aux exigences légales (loi anti-fraude à la TVA, RGPD, etc.) et satisfaire des demandes clients (gestion automatique des Appels d’Offres et Dématérialisation), une nouvelle version 6 de TIAMP sera déployée dès septembre 2018. De nouvelles embauches permettront également d’accélérer la sortie de la future version de TIAMP SQL Full Web, prévue pour fin 2019.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDECLOUD

Moyenne: 4.5 (2 votes)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :