IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Brocade équipe la Ville de Bordeaux avec sa technologie Fabric Ethernet

publié le mercredi 28/01/2015

La technologie Brocade a été sélectionnée par la Ville de Bordeaux dans le cadre d’un projet d’interconnexion de ses data centers et de ses terminaisons basé sur la technologie Ethernet. Ce choix intervient dans un contexte de modernisation du réseau de la Ville de Bordeaux pour faire face aux nouveaux usages et ainsi répondre à ses futurs besoins.

 

Le système initial ayant été installé en 2001, la Ville de Bordeaux se voyait limitée en termes de bande passante et de technologie. Alors que les services de la Ville sont de plus en plus informatisés et disponibles sur Internet, une augmentation croissante du trafic, comparé à ce qu’il était il y a dix ans, pesait sur une infrastructure réseau qui ne pouvait plus répondre aux demandes. Ainsi, en 2011, la Ville de Bordeaux décide de lancer un appel d’offres, sélectionnant la solution fabric Ethernet de Brocade.

 

Consolidation des salles informatiques

La phase 1 du projet concerne la migration des serveurs et des deux datacenters existants. Ainsi, fin 2013, la Ville de Bordeaux entame la phase de test du déploiement et la migration des équipements. La migration du routage, des serveurs et des sites rattachés par la fibre ou par des liaisons (environ 200) est effective en début d’année 2014.

 

« La proposition de Tibco/Brocade a été retenue car elle répondait exactement aux besoins de la ville, notamment en termes de volumétrie et de fonctionnalités. Brocade a été le seul à nous proposer  d’intégrer toutes les fonctions dans un seul équipement. De plus, leur proposition était bien plus attractive financièrement parlant  », explique Pierre Narbey, chef du service Architectures de la Direction de l’aménagement numérique de la Mairie de Bordeaux.


En effet, la fabric Ethernet VCS de Brocade était la seule solution disponible dans laquelle tous les éléments étaient intégrés dans un seul composant (la fabric), sans avoir recours à des composants périphériques pour répondre à 100 % de leurs besoins. Ainsi, les salles informatiques sont équipées d’une seule fabric Ethernet étendue sur plusieurs sites avec pour avantage d’éviter de gérer plusieurs équipements et de disposer d’un point d’administration unique pour l’ensemble des éléments distribués sur les salles.

 

Le projet inclut également une dorsale de niveau 2 rattachant les deux datacenters grâce à 20 commutateurs (VDX 6710, VDX 6730 et VDX 6740). Suite au retrait complet de l’ancien système, le réseau de la Ville de Bordeaux dispose de plusieurs liens 10 Gb entre ses data centers ainsi que pour ses principaux sites.

 

Intégration des équipements terminaux

La phase 2 du projet concerne les équipements terminaux et est beaucoup plus longue. La « Cité municipale », bâtiment inauguré en août 2014, compte 850 agents, 10 locaux techniques contenant 4 équipements chacun. Brocade équipera dans un premier temps  le site administratif puis les autres sites au fil de l’eau (sites distants, plus petits en termes de taille).

 

Dans les années à venir, la ville de Bordeaux prévoit de migrer tous les équipements terminaux vers Brocade pour que fin 2016 les équipements antérieurs soient entièrement supprimés. A ce moment-là, l’infrastructure globale sera équipée de 200 commutateurs de type ICX.

 

« Nous sommes très satisfaits des services fournis par Brocade. Les équipes nous ont accompagnés tout au long des phases d’installation et nous avons travaillé main dans la main pour déployer cette solution qui répond parfaitement à nos besoins », conclut Pierre Narbey.

 

 

Avantages et bénéfices de la fabric Ethernet de Brocade

* Des performances optimisées face à un réseau vieillissant permettant un renouvellement des équipements

* Aucune rupture technologique : la fabric est compatible avec l’ensemble des équipements disponibles ce qui permet des gains en termes d’évolution du datacenter et du réseau

* Capacité d’ajouter des éléments au fur et mesure et ainsi de grossir selon les besoins des nouveaux applicatifs

* Disposer d’un réseau de niveau 2 très haut débit, maillé et redondant à l’échelle de la Ville

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :