IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

BlackBerry affronte un procès en class action

publié le lundi 07/10/2013

Deuxième rebondissement chez BlackBerry en 24H. Des actionnaires ont dévoilé début octobre une class-action contre ce constructeur canadien. Ils lui reprochent d’avoir diffusé de fausses informations. Un nouveau coup dur aussi pour les revendeurs de BlackBerry

 

Selon les plaignants, BlackBerry ne les a pas ou mal informés entre fin 2012 et 2013 sur la situation financière très précaire de la compagnie. Au lieu de cela, il leur a vanté les perspectives du futur smartphone Z10 qui, au final, est un flop. Fin septembre, BlackBerry vient d’ailleurs de subir une perte de plus de 900 M$ suite aux faibles ventes de son nouveau smartphone. Une semaine auparavant, BlackBerry annonçait le licenciement de près de 40% de ses effectifs. Autant de faits qui démontrent que sa situation délicate ne date pas d’hier.

 

Ce procès est un nouveau coup dur aussi pour les revendeurs de BlackBerry. La tourmente dans laquelle baigne ce constructeur canadien de téléphones n’est pas favorables aux affaires. Et cette nouvelle annonce va mettre à rude épreuve leur fidélité vis-à-vis de cette marque. La désaffection ou démotivation d’un nombre conséquent de ses revendeurs pourrait porter un coup fatal à BlackBerry.

 

Reste à savoir si ce nouveau coup dur profitera, ou non, aux sociétés prédatrices qui lui tournent autour. La veille de l’annonce de cette class-action, l’agence Reuters expliquait que ce constructeur canadien de téléphones aurait reçu des offres de Cisco, Google et SAP. En revanche, on ne sait pas s’il s’agit d’une offre combinée pour racheter la totalité de BlackBerry, ou bien des offres de rachat séparées visant à acheter telle ou telle activité.

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :