1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Berkshire Hathaway quitte définitivement IBM au profit... d'Apple

publié le mardi 08/05/2018

Warren Buffett, le PDG de la puissante société d’investissements Berkshire Hathaway, a reconnu début mai ne plus détenir aucune action chez IBM. Il quitte Big Blue au profit... d'Apple, dont il détiendrait désormais 165,3 millions d'actions ! Une mauvaise nouvelle pour les partenaires d'IBM.

 

L'annonce faîtes début mai sur la chaîne de télévision CNBC de la vente de toutes les actions IBM encore détenues par Warren Buffett, très influent dans les milieux financiers, est une mauvaise nouvelle pour Big Blue et ses partenaires. Son départ jette un doute sur la capacité d'IBM à réussir sa stratégie de diversification dans le Cloud, l'Intelligence artificielle et l’Analytique.

 

Le milliardaire américain était pourtant un soutient financier inconditionnel d’IBM depuis 2011, année durant laquelle il avait acheté 64 millions d'actions IBM pour 10,7 milliards de dollars, à raison de 170 dollars par action ! Aujourd'hui, l'action IBM avoisine les 143 dollars seulement en ce début mai 2018, soit un recul de 6,8% par rapport à mai 2017. Pour mémoire, l'action IBM s'échangeait à près de 200 dollars en 2013...

 

Berkshire Hathaway s'est désengagé progressivement

La patience a des limites, même chez les milliardaires. Surtout quand les pertes financières commencent à être substantielles, et la confiance dans l'avenir d'IBM, perdue. Son plan de retournement dans le Cloud et l’Analytique tarde à produire ses effets, ce qui a coûté son poste de PDG d'IBM à Virginia Rometty.

 

Le patron de la puissante société d’investissements Berkshire Hathaway a donc commencé à vendre un tiers de ses actions en avril 2017, alors qu'IBM venait d'enchaîner cinq ans de recul de son chiffre d’affaires. Les autres actionnaires du groupe avaient aussi sanctionné IBM, dont l’action avait alors chuté de 10% en avril 2017. Après avoir vendu 94,5% de son capital IBM initial durant l'année, Warren Buffett possédait encore 2 millions d'actions IBM fin 2017. Elles étaient alors valorisées à environ 300 M$.

 

Berkshire Hathaway quitte IBM au profit... d'Apple

La situation d'IBM ne s'étant pas spécialement améliorée un an après, Warren Buffett a décidé de solder son investissement dans Big Blue au premier trimestre 2018. Au profit... d'Apple, constructeur IT que Warren Buffet considère comme plus innovant et meilleur créateur d’opportunités.

Berkshire Hathaway détiendrait désormais 165,3 millions d'actions Apple suite à l'achat ces derniers mois de 75 millions d'actions supplémentaires ! Son investissement étant valorisé aujourd'hui à environ 28 Md$, Warren Buffett serait ainsi devenu le 3e actionnaire du fabricant de l'Iphone au premier trimestre 2018.

 

Warren Buffett quitte-t-il IBM au mauvais moment ?

Malgré de mauvais résultats dans le stockage lors de son premier trimestre fiscal 2018, Big Blue a annoncé qu'il renoue avec la croissance (+5% à 19,1 Md$) pour le second trimestre consécutif. Grâce notamment à un taux de change du dollars favorable...

Toutefois, ses résultats dans le Cloud et l'Analytique, deux forts relais de croissance pour le groupe en théorie, ont encore un peu déçu les analystes sur la période. Bien qu'en forte progression (+15%) sur une année glissante, le chiffre d'affaires de ce pôle stratégique, qui inclut également les produits de mobilité et de social media, a chuté de 17% par rapport au même premier trimestre de 2017. Un chiffre à ne pas prendre à la légère car ce pôle pèse désormais 47% de tous les revenus de Big Blue.

Ce recul peut inquiéter car les différentes composantes (Cloud, Analytique, etc.) de ce pôle stratégique enregistrent souvent de plus fortes croissances chez tous les grands rivaux d'IBM... (Amazon, Google, Microsoft, Oracle) au premier trimestre 2018. Reste à savoir si le prochain lancement du mainframe Z14 continuera de soutenir à aussi haut régime ses ventes de produits Cloud et Analytique en 2018.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDECLOUD

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :