IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

BEI finance à nouveau les développements de Free

publié le lundi 03/09/2012

La Banque Européenne d'Investissement (BEI) a annoncé le 27 août qu’elle prête 200 millions d'euros au groupe Iliad (Free) pour l’aider à financer le déploiement de son réseau de fibre optique en France.

 

Sur ces 200 millions, 130 millions seront affectés à la pose de fibre optique, et le reste, à la montée en débit et à un programme de dégroupage. En effet, Free désire installer ses propres équipements chez les clients afin d’éviter de payer un loyer à l'opérateur historique pour l'utilisation de son réseau de transport.

 

Selon Xavier Niels, PDG de free : «On pose un équipement de fibre optique dont on va se servir une centaine d'années, mais dont le retour sur investissement est un retour à long terme, donc on a un besoin de financements longs pour mieux amortir le coût de déploiement de ces réseaux. L'un des vrais apports de la BEI, c'est d'avoir des financements longs qui nous permettent de déployer ces réseaux »

 

Le contrat de financement signé entre Xavier Niel, fondateur du groupe Iliad/Free, et la BEI est dans la continuité du premier contrat de financement de 150 millions d'euros signé en 2010.

 

Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque européenne d'investissement (BEI), souligne l'importance de ce financement en ces termes : « Nous sommes très heureux de ce partenariat avec le Groupe Iliad, acteur clef de la révolution numérique en France. Les premiers bénéficiaires de ce financement seront les habitants des villes et territoires. »

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :