IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Atos lance une OPA à 620 ME sur Bull

publié le lundi 26/05/2014

Sans dote déçue de ne pouvoir racheter Steria, la SSII Atos dévoile le 26 mai une OPA amicale sur Bull. Elle désire ainsi créer l’un des leaders européens du Cloud Computing et de la cyber sécurité.

 

La SSII déposera prochainement une offre publique d’achat (OPA) à 4,90 euros par action Bull, soit une prime de 30% sur la moyenne du cours des trois derniers mois. Crescendo Industries et Pothar Investments, deux investisseurs qui détiennent 24,2% des parts de ce fournisseur IT français se sont déjà engagés à apporter leurs titres à l’offre. Atos rachètera aussi les Oceane en circulation à 5,55 euros pièce. Au final, son offre valorise Bull à 620 millions d'euros. Toutefois, Atos a conditionné son projet à l'obtention d’au moins 50% du capital de Bull, qui devrait quitter rapidement la cote à la Bourse de Paris.

 

Naissance d’un nouveeau géant en France

Le nouvel ensemble sera un géant en France et en Europe. Il devrait peser près de 10 Md€ puisqu’Atos réalise déjà 8.6 Md€ avec 76 000 collaborateurs répartis dans 52 pays. Bull lui apporte un chiffre d’affaires 2013 de 1,262 millions d’euros, des activités dans plus de 50 pays, dans le Cloud, la cyber sécurité, le Big Data et les supercalculateurs (HPC), dont est l’un des leaders européens. D’ailleurs, la concentration s’accélère dans le Cloud et la Cybersécurité en France. Les SSII Sopra et Steria ont annoncé en avril dernier leur fusion, juste après que Steria se soit offerte Beamap, une société de conseil disposant de compétences dans le Cloud. Quant à Alcatel-Lucent, il signalait la semaine dernière la vente de ses services de cybersécurité à Thales, l’un des principaux actionnaires de l’opérateur de Cloud souverain Cloudwatt. Précision intéressante, Bull est également l’un des principaux actionnaires de l’autre Cloud souverain français, Numergy. Il sera d’ailleurs intéressant de voir si son probable rachat par Atos pourra modifier la stratégie de Numergy dans la durée.

 

Bull renforce le pôle Services d’Atos

Côté services, l’apport de Bull n’est pas négligeable non plus. L’Infogérance d’Atos verra son chiffre d’affaires augmenté d’environ 500 millions d’euros. Les expertises de Bull dans les services de maintenance et de migration des mainframes permettront à Atos d’adresser de nouveaux marchés verticaux avec une taille plus importante. Bull apportera de nouvelles capacités de migration et vient solidifier le partenariat stratégique avec EMC. En intégration de systèmes IT, la contribution de Bull au chiffre d’affaires de cette Ligne de Services sera d’environ 300 millions d’euros et augmentera la base de clientèle permettant des ventes croisées de ses offres, en particulier dans l’Industrie, la Banque, la Défense et le Secteur public.

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :