IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Alliance Alten & CNRS-ISIR: vers un brevet international pour lutter contre la DMLA

publié le vendredi 21/03/2014

Les handicaps sont multiformes et affectent les patients tant sur le plan de leurs capacités motrices que sensitives. Dans le domaine sensitif, beaucoup de progrès restent à faire.

C’est pourquoi Alten, un leader européen de l’Ingénierie et du Conseil en Technologies, s'est s’associé à l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique (ISIR) pour apporter un meilleur confort de vie aux personnes atteintes de déficiences visuelles.

 

Alten s’inscrit dans une démarche de partenariat technologique et de compétences avec ce laboratoire du CNRS implanté au sein de l’Université Pierre et Marie Curie Paris VI, premier centre de formation scientifique supérieur français. De cette collaboration est né un projet visant à réduire les handicaps visuels de patients atteints de DMLA (Déficience Maculaire Liée à l’Age). Ce syndrome qui touche 8% des plus de 50 ans et plus de 30% des plus de 80 ans sera un des enjeux majeurs résultant du vieillissement des populations.

 

Le projet consiste à développer un système de lunettes à réalité augmentée associé à une unité de calcul algorithmique d’image. Ce dispositif permet aux patients atteints de DMLA de mieux interpréter la scène observée et de compenser ainsi leur handicap. Des tests cliniques ont démontré l’efficacité du dispositif et en particulier la performance de l’algorithme de traitement d’image développé par l’ISIR pour générer la réalité augmentée dans les lunettes du patient.

 

Début 2012, Alten s’est engagé sur ce projet dans le cadre d’une thèse validée par l’Agence Nationale pour la Recherche et la Technologie et conduite par Nicolas Soucies, ingénieur d'Alten, issu de l’Ecole Centrale d’Electronique. Ces travaux menés conjointement par Alten et l’ISIR consistent à développer une architecture de calcul innovante.

 

Cette collaboration s’est étendue à 4 autres projets de recherche exploratoire visant à identifier des axes d’améliorations de l’algorithme de réalité augmentée développé par l’ISIR. L’originalité de ces travaux réside entre autres dans le fait qu’ils ont été conduits dans les locaux d’Alten, avec des ressources internes et copilotés scientifiquement par des chercheurs de l’ISIR.

 

Nizar Ouarti, enseignant-Chercheur à l’ISIR témoigne : « Parmi les thèmes de recherche que j’aborde, celui de l’aide visuelle aux malvoyants est particulièrement motivant. En effet, il regroupe des aspects théoriques tant sur la perception que sur le traitement du signal. Et surtout, l’application à la déficience visuelle peut avoir un réel impact positif dans la société en accompagnant des patients qui restent très isolés du fait de leur problème de malvoyance. Ce projet représente à mes yeux la synthèse de ma démarche en tant que chercheur. Etre créateur de connaissances, de technologies et avoir un impact sociétal à court terme et palpable. Notre partenariat avec ALTEN nous apporte des ressources tant intellectuelles que matérielles qui permettent de renforcer le projet. La thèse engagée ainsi que les projets de recherches exploratoires sont des accélérateurs pour le projet. Ceci nous permettra, nous l’espérons le plus rapidement possible, de mettre à disposition des aides visuelles innovantes pour les patients. »

 

Jean-Claude Baudet, directeur R&D d'Alten, revient également sur cette collaboration : « l’ISIR partage notre préoccupation d’une R&D appliquée visant à ancrer l’innovation avant tout dans une réalité industrielle, et à la mettre au service des personnes chaque fois que cela est possible. L’ISIR nous apporte au travers de ce partenariat sa rigueur académique et l’excellence de ses connaissances scientifiques et technologiques. »

 

Une première publication issue de cette collaboration : « Smart Moving Nightstand For Medical Assistance of Elderly People an Open Project » a été co-présentée par ALTEN et l’ISIR le 4 mars au HEALTHINF 2014 (7e Conférence Internationale sur l'Informatique Médicale) à Angers.

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :