IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Agromousquetaires choisit l’expertise d’Akerva pour réaliser des audits sécurité sur plus de 15 usines

publié le lundi 08/07/2019

Agromousquetaires, l’entité industrielle du Groupement des Mousquetaires, a retenu le cabinet de conseil en cybersécurité et management des risques Akerva pour auditer plus de 15 Unités de Production industrielles.

 

Avec plus de 60 usines et 11 000 salariés, Agromousquetaires est aujourd’hui le 4ème acteur agroalimentaire français. Ce projet s’inscrit dans une démarche globale du Groupe pour lequel la cybersécurité est placée au cœur de la stratégie.

 

Jonathan BOUDET, responsable de la Sécurité du Système d’Information (SI) chez Agromousquetaires, explique : « J’ai pris mes fonctions en tant que RSSI il y a un an et demi et, avec les Directeurs d’usines et Directeurs de filières, nous voulions avoir une vision actuelle des risques encourus et des vulnérabilités les plus importantes pouvant impacter notre activité. Notre choix s’est porté sur Akerva, d’une part pour la proximité géographique entre leur équipe de Rennes et notre siège à Vitré, mais aussi parce qu’Akerva est la seule entreprise à avoir mis en avant une expertise sécurité sur les systèmes industriels. De plus, la méthodologie proposée nous a convaincu : Akerva nous livre une quinzaine d’actions maximum, concrètes, compréhensibles et pouvant être rapidement mises en place. »

 

Les Unités de Production choisies seront donc auditées par Akerva durant l’année 2019, pour représenter l’ensemble des filières de l’entreprise (boissons, traiteur et surgelés et épicerie entre autres) auxquelles s’ajoutent le site de Geprocor, l’Unité Export d’Agromousquetaires, et quelques autres usines jugées critiques par leurs Responsables Informatique.

 

Les équipes Akerva se déplacent sur chaque site, pour simuler des attaques et mettre en évidence les éventuelles failles à corriger au plus vite. Suite à ces pentests, Akerva fournit un rapport aux Responsables Informatique des filières puis une restitution est organisée auprès des Directeurs d’usines et Directeurs de filières, en employant des termes métiers.

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :