IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

5G : des applications en attente de déploiement

publié le lundi 03/06/2019

Si, jusqu’à la 4G, les investissements nécessaires au déploiement des réseaux ont été principalement motivés par la demande des consommateurs pour des services de données mobiles, la 5G apporte avec elle des opportunités économiques et industrielles fortes. Revue de détail des utilisations potentielles, à plus ou moins longue échéance, de la 5G.

 

Sécurité intelligente et Smart Grid

C’est l’une des principales promesses de la 5G : des débits jusqu’à 10 fois plus élevés que son homologue de quatrième génération, et des temps de latence nécessairement très inférieurs. Dès lors, certaines applications, qui nécessitent de lourds flux de données entre machines (M2M) pourraient gagner en maturité. Par exemple la sécurité intelligente, dont les besoins en reconnaissance faciale à base d’images haute définition impliquent des débits conséquents pour fonctionner de façon fluide en temps réel, dans le cadre de manifestations publiques ou encore dans les transports.

 

 

De la même façon, la 5G pourra sans aucun doute accélérer le déploiement des applications Smart Grid pour lesquelles, une nouvelle fois, les besoins d’échanges importants de données et en temps réel implique une réduction des délais de transmission au strict minimum. C’est ainsi qu’un réseau électrique par exemple peut s’adapter instantanément à un certain nombre de changements parfois brusques, aux conditions météorologiques ou à tout autre facteur pour répartir sa charge entre éléments essentiels ou non essentiels, garantissant la fiabilité de la distribution énergétique.

 

5G et UX : réalité augmentée, expériences haptiques, smart retail

Si l’échange de données entre systèmes est un terreau fertile pour le déploiement de la 5G, les usages individuels des différentes catégories de personnes physiques y gagneront également en confort d’utilisation, en sécurité et en rapidité. C’est le cas par exemple de la réalité virtuelle dont les applications potentielles sont nombreuses : expériences de jeu, visualisation d’images médicales, formation militaire, etc, ou encore expérimentations haptiques (souvent associées à l’AR), dont le principe est l’utilisation du contact tactile et des sens pour contrôler des applications informatiques (interactions avec des objets 3D virtuels dans l’espace par exemple).

 

Grâce à ces technologies, les étudiants en médecine peuvent pratiquer virtuellement des techniques chirurgicales délicates, les techniciens de maintenance peuvent accéder rapidement aux modèles 3D ou à d’autres visualisations à distance, ou encore les militaires se former aux techniques délicates, telles que le déminage par exemple. Les débits plus élevés et les latences plus faibles fournis par la 5G sont essentiels au développement de ces applications, plus particulièrement en situation de mobilité.

 

Au quotidien aussi, la 5G trouvera facilement ses applications. La 5G dispose en effet de tout le potentiel pour accélérer la révolution de la distribution vers le smart retail : accès à des bases de données démographiques, aux historiques de recherche personnalisés, aux achats antérieurs et à d’autres ensembles de données influençant les décisions d’achat en temps quasi réel, de façon à personnaliser les offres auprès d’acheteurs en magasin ou à proximité.

 

Edge et grands volumes de données : réalité virtuelle et smart cities

La diffusion de contenus haute définition est aujourd’hui le principal intérêt de l’Edge en termes de volume de données. Des volumes qui ne manqueront pas de s’amplifier rapidement avec le développement de la réalité virtuelle. Laquelle devra nécessairement s’appuyer sur la 5G et ses débits élevés pour une expérience VR de bonne qualité.

 

Tandis qu’en matière de villes intelligentes, avec des applications telles que la gestion de trafic ou encore le développement des véhicules autonomes, seule la 5G sera en mesure d’accompagner leur montée en puissance : l’agrégation des données issues de centaines ou de milliers de capteurs vers le hub, qui doit à son tour accéder à de nombreuses sources externes (météo, événements, travaux routiers planifiés, accidents), impose des capacités réseaux mobiles et des temps de latence tels que seule la 5G pourra couvrir.

 

Edge computing : les opérations d’importance vitale

Dans certains cas, la latence et les capacités d’analyse peuvent avoir un impact immédiat sur la sécurité et la santé humaine : santé numérique, logistique et transports intelligents, véhicules et robots autonomes, drones, etc. Des applications caractérisées par le besoin d’une disponibilité extrêmement élevée et d’une latence faible.

 

S’ils se développent progressivement, ces cas d’utilisation restent encore peu matures, malgré leur valeur économique à court terme. Car avant de les déployer à plus grande échelle, la 5G doit prouver sa valeur et sa fiabilité dans d’autres applications avant de pouvoir être utilisée dans des applications critiques impliquant la vie humaine.

 

Les implantations 5G à forte concentration géographique

Avec une implantation 5G géographiquement ciblée, telle qu’un stade par exemple, des organisateurs d’événements peuvent améliorer l’expérience utilisateur, faciliter les opérations et imaginer de nouveaux services, et ainsi créer de nouvelles sources de revenus.

 

Dans ce contexte, de nombreuses applications peuvent être imaginées : transport intelligent (gestion de la circulation in et ex situ, véhicules autonomes), sécurité intelligente (reconnaissance faciale à l’entrée), langage naturel (commandes de restauration), analyse en temps réel (réapprovisionnement et tarification des commerces), marketing digital (pour les annonceurs du stade) ou encore santé numérique (pour les joueurs blessés par exemple).

 

Quoi qu’il en soit, comme cela a été le cas avec l’amélioration progressive des débits sur les réseaux fixes, depuis la technologie V.90 à 56 Ko/s jusqu’au déploiement de la fibre optique, des réseaux sans fil haut débit devraient sans aucun doute offrir rapidement de nouvelles opportunités business aux entreprises, et toujours plus de confort et de nouveaux services aux utilisateurs.

 

Par Eric Le Calvez, vice-président Clients Télécoms  Stratégiques chez Vertiv France

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :