1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Prestataires

L’intégrateur Cheops Technology a inauguré début octobre près de Bordeaux son nouveau siège social, lequel est probablement l’un des bâtiments les plus « cools » et innovants du secteur IT. Montant de l’investissement, près de 10 M€.

Lorraine Repro, un bureauticien du Grand Est, et Esus, son confrère de la région Centre, ont rejoint à la rentrée C’Pro. Ces deux nouvelles acquisitions lui apportent 43 M€ et 220 collaborateurs, ce qui porte le chiffre d’affaires de C’Pro à environ 340 M€. Et ce n’est pas terminé car l’intégrateur valençois prévoit de réaliser une vingtaine d’acquisitions rien qu’en 2018.

Après l’achat de Lhexian en novembre 2017, puis de Rétis en septembre 2018, l’intégrateur IT parisien DCI espère atteindre les 100 M€ en 2020, contre 85 M€ en 2018. De nouvelles acquisitions ne sont pas à exclure.

La priorité d’Axians est d’aider les entreprises européennes à mieux intégrer les nombreuses innovations IT, dont le Cloud automatisé, pour optimiser le Coût Total de Possession de leurs infrastructures IT. L’intégrateur IT les dissuade d’investir dans le Cloud public car il juge sa qualité de service insatisfaisante.

Fournisseurs

Wildix est l'un des rares fournisseurs télécoms européens à commercialiser ses produits Voix sur IP (VoIP), PBX, Dect et de communication unifiée à 100% en indirect. Il pourrait aller un cran plus loin en 2019 en proposant à certains de ses revendeurs d'investir dans la société. L'avenir de Wildix passera également par le développement d'un modèle locatif poussé, dans le Cloud notamment.

HP Inc. prévoit d'entrer rapidement dans le top 3 mondial des Print Managed Services (MPS) et du format A3. Le constructeur peut déjà revendiquer, grâce à ses partenaires, et suite au rachat cet été du prestataire Apogee, un business de plus de 1 Md$ sur le MPS en EMEA. De nouvelles acquisitions et des recrutements pourraient lui permettre de doubler sa taille chaque année jusqu’en 2020.

En accueillant dès 2018 des DSI et des ESN dans ses rangs, Eurocloud France espère atteindre 300 membres en 2020, contre 160 aujourd'hui. Cette ouverture aux clients finaux et aux revendeurs s'accompagne pour cette association d'une nouvelle campagne d'évangélisation sur la valeur d'usage du Cloud, et non plus seulement sur ses technologies.

Avis d'expert

Nominations

Solutions

Formations

Sondage

Votre entreprise est-elle prête pour la GDPR ?

Choix :

Trouver un partenaire dans votre région