Playboy slot reviewhttp://playboyslotreview.com/

1st European collaborative IT BtoB webmagazine

TmaxSoft veut concurrencer Oracle et IBM

publié le mardi 11/07/2017

Implanté en France depuis le printemps 2016, l'éditeur sud-coréen Tmaxsoft monte un petit réseau de vente indirecte. Son objectif : concurrencer Oracle et IBM sur le Big Data et les logiciels d'administration des mainframes respectivement.

 

Fondé en 1997, l'éditeur sud-coréen Tmaxsoft ne manque pas d'ambitions. Avec sa base de données Tibero pour serveurs virtuels, il veut concurrencer Oracle sur le Big Data. Sa tâche est facilitée par le niveau d'insatisfaction élevé qu'il prête aux clients d'Oracle.

 

3 à 4 fois moins cher qu'IBM ?

Avec OpenFrame, son logiciel de rehosting natif des applications mainframe sur des plateformes Unix/Linux, Tmaxsoft se positionne aussi sur le marché de l'administration des mainframes d'IBM (z/OS), une activité jugée très coûteuse par les clients selon Tmaxsoft, là encore. Son logiciel implante les applications en environnement z/OS et il en réplique toutes les fonctionnalités.

«  Tmaxsoft fait la même chose mais 3 à 4 fois moins cher qu'IBM. La solution OpenFrame assure une très grande fiabilité d’exécution des applications mainframes et des capacités de traitement des transactions supérieures de 300% à 500% au système d’IBM sur une base de coût équivalente », explique Timothée Wirth, le nouveau directeur général TmaxSoft en France depuis début avril 2017. Afin de baisser le coût de gestion de ces environnements et d'accélérer la migration des applications, cet éditeur sud-coréen mise sur la technologie et non pas uniquement sur une approche « low cost ». Il revendique d'ailleurs une équipe de développement de 700 personnes à Séoul.

 

Recruter des spécialistes sur les mainframes, les SGBD et le Big Data

TmaxSoft vend ses logiciels en direct mais aussi via quelques revendeurs. Actuellement, il monte un réseau de partenaires en France. Il y recrute des éditeurs et des VAR, dont des spécialistes compétents sur les mainframes, les SGBD avec PostgreSQL et le Big Data. Cet éditeur finalise aussi la création d'un programme de partenariat avec des marges qu'il veut attractives.

 

« En France, nous avons déjà signé Telebig, un expert de la migration et de la modernisation d'environnements IT un peu datés, du type mainframe, vers des environnements IT ouverts. Notre solution Openframe a aussi été choisie par CGI au Portugal et au niveau européen », précise Timothée Wirth. Ce dirigeant estime qu'il n'est pas trop difficile de travailler avec ce groupe Sud-coréen car « notre fondateur, qui est toujours présent, attache une grande importance à la relation-client ».

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDEDUCLOUD

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région

tory burch glasses https://eyeweardock.com/shop/brand/tory-burch/