1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Qui distribuera l'architecture Unified Computing System de Cisco ?

publié le lundi 27/04/2009
L'annonce mi mars 2009 par Cisco du lancement de son architecture Unified Computing System (UCS) semble une bonne nouvelle pour ses partenaires agréés. C'est du moins l'avis d'Yves Rochereau, responsable channel de Cisco France. En effet, l'équipementier réseaux ne commettra pas l'erreur, contrairement à la ToIP à son démarrage, de surdistribuer cette nouvelle technologie de vitualisation des data centers et du cloud computing. D'ailleurs, Yves Rochereau lancera cet été une certification qui validera la politique de distribution sélective que Cisco déploiera sur cette offre. Ce responsable nous dévoile également quels seront les partenaires sélectionnés pour distribuer ses nouveaux serveurs réseaux.

ChannelBP (CBP) : Le lancement par Cisco de l'architecture Unified Computing System (UCS) est-il une bonne chose pour vos partenaires ?
Yves Rochereau, directeur channel de Cisco France :
L'annonce le 16 mars par Cisco du lancement d'une nouvelle architecture Unified Computing System (UCS) est une révolution dans l'IT. D'autant qu'elle intègre une amélioration de la gestion de la virtualisation étendue à l'ensemble du data centers. Il y a donc forcément du business derrière une telle annonce pour ses partenaires, d'autant que Cisco manifeste une vraie volonté d'investir dans la virtualisation unifiée.

Avec à peine 5 % du parc mondial de serveurs X86 virtualisés, vos partenaires ne reviennent-ils pas au stade de leurs investissements dans la Toip à ses débuts ?
Les partenaires qui ont investi dès le début avec Cisco dans la technologie Toip ont eu un bon retour sur investissement, et il en sera de même avec notre stratégie d'Unified Communication. Pour s'en assurer, Cisco prend le parti de lancer un programme de distribution sélective, ce qui n'était pas le cas de la Voip. D'ailleurs, j'annoncerai une nouvelle certification durant l'été pour recruter 10 à 15 partenaires autour de notre offre UCS.

Vos partenaires agréés actuels sont-ils concernés par la commercialisation de votre offre UCS ?
Oui, je vais faire monter en compétences nos partenaires déjà certifiés sur la spécialisation DCNI autour de notre offre Nexus. J'ai déjà des acteurs en cours de formation, tels SCC et Dimension Data, ou encore NextiraOne, Orange OBS, Overlap et Telindus.

Pourquoi Cisco n'a-t-il pas utilisé les serveurs réseau existants de constructeurs IT au lieu de sortir les siens ?
Car, en l'absence d'une base installée, Cisco n'a pas besoin de faire appel à eux. Il est important de comprendre que notre ambition n'est ni de vendre des serveurs hors de l'architecture UCS, ni de se battre pour les référencer chez les distributeurs.

Qui pourra vendre vos nouveaux serveurs réseaux ?
Les nouveaux serveurs Cisco ne sont qu'une des composantes de l'architecture UCS. A ce titre, ils seront vendus par des prestataires labellisés dans l'environnement réseau et la gestion d'architecture Cisco.

Recruter d'autres types de partenaires pour les vendre ?
Il s'agira essentiellement de partenaires Cisco spécialisés dans les réseaux, mais aussi des spécialistes du data center et des environnements critiques.

Cisco devra-t-il nouer des partenariats avec les telcos pour lancer avec succès son offre UCS ?
Pas forcément, car les utilisateurs peuvent partager des ressources IT au sein du cloud computing, hors telcos. Il n'est donc pas nécessaire - a priori - de les associer à cet environnement, même s'ils y sont les bienvenus. Ils pourront notamment jouer le rôle d'hébergeur pour nos clients et partenaires.

Le nuage que Cisco veut créer autour de son offre UCS sera-t-il propriétaire et fermé ?
Non, puisque l'architecture UCS est ouverte et accessible à d'autres composants dans l'environnement des data centers. D'où le fait que de nombreux fournisseurs IT majeurs ont participé au lancement de cette initiative.

Quels sont les fournisseurs participants à l'écosystème technologique autour de cette architecture UCS ?
On trouve des acteurs du data center, dont des éditeurs comme VMWare, Microsoft, mais aussi des spécialistes de l'administration des infrastructures IT tel BMC Software, ainsi que des applications avec Oracle et Sap, etc.

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région