1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Prodware cède son activité Divalto à Sydec

publié le jeudi 04/11/2010

L’intégrateur/éditeur Prodware se recentre sur le déploiement des progiciels Sage et Microsoft. Ce spécialiste des progiciels annonce le 4 novembre la vente de son activité d'intégration de l'ERP de Divalto. L’acquéreur est Sydec, un Var de cet éditeur français basé à Strasbourg. Cette cession permettra à Prodware de financer en partie ses projets de croissance.

 

« Cette opération est une nouvelle étape dans notre logique de renforcement de notre activité d'édition à forte valeur ajoutée », explique Alain Conrard, directeur général de Prodware. Ce dernier précise que Sydec est un bon choix et que cette vente s'inscrit aussi dans une logique de rationalisation de son portfolio : « Notre décision résulte de l’évolution du secteur et des choix des clients. L’offre Sage 3 s’adapte désormais très bien, suite au rachat d’Adonix, à plusieurs secteurs où nous commercialisions jadis Divalto. J’ai donc noté l’apparition de recoupements entre ces deux solutions, dans le secteur manufacturier par exemple ». Au début 2010, Philippe Bouaziz, président de cet intégrateur, se félicitait pourtant de compter près de 400 clients sur l’offre Divalto. Il a apparemment changé de stratégie entre-temps.

 

Sydec double sa taille avec cette acquisition

François Maillot, directeur général du Var Sydec, est lui très satisfait de cette acquisition. « Sydec réfléchit depuis fin 2009 à réaliser des opérations de croissance, externes notamment, pour améliorer son adressage des PME au plan national ». Son choix s’est arrêté sur l’offre Divalto de Prodware, intégrateur dont il partage les mêmes valeurs. « Son pôle Divalto réalise environ 2 ME de chiffre d’affaires, ce qui nous permettra de doubler notre chiffre d’affaires en 2010 ». Sydec accueille une équipe commerciale et technique d’environ 15 salariés, qui  resteront en place dans leurs régions respectives. Ce Var hérite ainsi de nouvelles implantations en Ile de France, Nord-Pas de Calais, Paca, Midi-Pyrenées, Poitou-Charente et Pays de Loire. Alain Conrard précise que "Prodware

accompagnera la montée en charge de Sydec dans le cadre d'un partenariat industriel".

 

Divalto est satisfait

Thierry Meynlé, le président de l’éditeur Divalto, félicite Sydec et dit comprendre le choix de Prodware, car il constate que « les intégrateurs de progiciels se rendent compte actuellement qu’il est de plus en plus difficile de porter plusieurs offres simultanément. Certains de nos partenaires ont d’ailleurs arrêté des offres concurrentes pour privilégier le progiciel Divalto ». Le dirigeant estime que plusieurs intégrateurs Divalto étaient positionnés sur le rachat du pôle Divalto de Prodware. 

 

Que prépare Prodware ?

Reste à savoir si la cession de ce pôle Divalto ne préfigure pas le lancement d’une opération capitalistique plus importante. Ce que ne confirme pas Alain Conrard. Toutefois, si tel était le cas, Prodware a peut-être besoin de cash ou valoriser ses comptes pour finaliser une future transaction. Rappelons que le succès de son emprunt obligataire  lui a permis de collecter auprès des particuliers 5,1 MEUR en octobre 2009. Prodware dispose ainsi des moyens financiers pour accélérer le développement de son activité d'éditeur de logiciels métiers et sectoriels, tant en France qu'à l'international.

 

Philippe Bouaziz avait annoncé à CBP au début 2010 que Prodware étudiait « actuellement avec Microsoft son implantation dans d'autres pays, et notamment en fonction de la demande sur nos offres corporate ». Et après l’acquisition du Var Anelia, un spécialiste IBM, ce dirigeant se disait même prêt à en réaliser d'autres si le constructeur l'aidait à fédérer des applications sur ses serveurs iSeries.

 

Cet intégrateur a réalisé sur les 9 premiers mois de son exercice 2010 un chiffre d’affaires de 56,5 M€, en progression de 7,2 % à périmètre comparable.

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région