Playboy slot reviewhttp://playboyslotreview.com/

1st European collaborative IT BtoB webmagazine

NTT conservera-t-il son réseau de distribution et ses data centers ?

publié le jeudi 16/02/2017

Alors que sa filiale NTT Data a finalisé fin 2016 le rachat des services IT professionnels de Dell, l’opérateur télécoms NTT va-t-il conserver en 2017 son petit réseau de distribution et… ses data centers ? Le Cloud, qui pèse déjà 15% de son chiffre d'affaires, a changé la donne chez les telcos.


Magazine CBP (www.channelbp.com) : NTT Data a-t-il finalisé le rachat des services IT professionnels de Dell ?

Len Padilla, vice-président Produits et Stratégie de l'opérateur télécoms japonais NTT en Europe, interrogé fin 2016 par CBP : Notre filiale NTT Data a bouclé en novembre 2016 le rachat de Dell Services. La réorganisation des équipes est en cours de finalisation. La nouvelle entité emploie désormais plus de 100.000 salariés répartis dans quelques 50 pays.


Existe-t-il une concurrence entre NTT Data, Dimension Data et votre département Services Professionnels ?

Le taux de recouvrement entre ces différentes entités n'est de l'ordre que de 20% et non de 90% comme le croient certaines personnes.


NTT prévoit-il de réaliser d'autres acquisitions en 2017 ?

A priori non, du moins pas temps que NTT Data n'aura pas intégré complètement le pôle Services de Dell.


Certains de vos revendeurs ont-ils raison de redouter la concurrence de NTT Data et de Dimension Data, deux de vos sociétés de service IT, suite au rachat des services professionnels de Dell ?

Non, sachant que le groupe NTT adresse surtout les grands comptes.


Pourquoi NTT conserve-t-il un petit réseau de distribution indirect, sachant que votre groupe propose un large portfolio de services IT professionnels ?

Notre réseau de distribution indirect est important, car il produit un effet de levier commercial significatif qui aide NTT à toucher toutes les entreprises. Cela n'empêche pas nos équipes de maintenir un contact direct avec le client surtout lorsqu'il s'agit de construire des projets IT très complexes.


Avez-vous abandonné pour autant vos services managés ?

Non, au contraire. NTT va ouvrir ses services managés à ses clients, dont ceux qui sont aussi présents sur les plates-formes d'acteurs tels que Zuora, Google, Amazon, etc. NTT va les aider à packager leurs offres Cloud sur notre plate-forme Cloud 2.0 et sur celles qui se connecteront aux différents Cloud qui transitent sur les réseaux de NTT. Le groupe aidera ces sociétés à gérer leurs catalogues de services, leur administration, mais pas leur orchestration.


NTT participe-t-il au processus de concentration dans les infrastructures IT ?

Oui. Ce phénomène s'accélère y compris dans les infrastructures réseaux et câbles, pas très sexy mais stratégique. NTT sera un player important


A l'instar de plusieurs autres opérateurs télécoms concurrents, NTT prévoit-il à son tour de vendre ses data centers ?

Non, même si nous les opérateurs télécoms sommes tous arrivés très tard sur ce marché. Les data centers des telcos sont très différents et certainement moins modernes que ceux des colocateurs.


Le Cloud est-il un vrai relai de croissance pour NTT ?

Oui, le Cloud pèse environ 15% de notre chiffre d'affaires en 2016.


Cela fait-il longtemps que NTT investit dans le Cloud ?

NTT a converti une partie de son activité infogérance pour investir dans le Cloud et les serveurs bare métal, des marchés pour lesquels il y a beaucoup de demandes. Cette transition nous a obligé à changer notre modèle d'engagement.



Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#GUIDEDUCLOUD, #CBP


Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région

tory burch glasses https://eyeweardock.com/shop/brand/tory-burch/