Playboy slot reviewhttp://playboyslotreview.com/

1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Licenciements : Microsoft France épargnée ?

publié le vendredi 07/07/2017

3000 des 121 000 collaborateurs du premier éditeur IT mondial seraient licenciés dès 2017, essentiellement hors des Etats-Unis. Les salariés de Microsoft France seraient épargnés, pour l’instant. Mais une réorganisation en profondeur est en cours dans ses équipes commerciales et marketing.

 

Comme tous les titans historiques de l’IT en phase de retournement, Microsoft a organisé plusieurs vagues successives de licenciements. Concrètement, il s’agit ici de la troisième réduction d’effectifs en trois ans chez cet éditeur IT. En 2015, la société s’était séparée de plus de 7.800 salariés après l’acquisition en 2014 de l’équipementier télécoms finlandais Nokia. En 2016, Microsoft s’est aussi séparé de quelques 3000 salariés, dont environ un millier dans les équipes de vente sédentaires. Mais la coupe sombre la plus importante a eu lieu en 2014, année où Microsoft a remercié près de 18.000 salariés, dont environ 12.500 chez Nokia.

 

Promouvoir une stratégie commerciale « Cloud First »

Comme le mentionnait le memo interne que nous vous le dévoilions en avant-première en début de semaine, Le numéro un mondial de l’édition de logiciels BtoB a annoncé à ses troupes une vaste réorganisation de ses divisions Commercial et Consumer, afin de mieux se positionner sur la vente de services Cloud. Les équipes de Chris Capossela, le directeur en chef Marketing de Microsoft, et des deux vice-présidents exécutifs en charge des équipes commerciales BtoB et BtoC, Judson Althoff and Jean-Philippe Courtois, sont dans le collimateur. Elles sont cette fois-ci fortement impactées par la réorganisation en cours. Leurs équipes ont ordre de pousser désormais une stratégie commerciale donnant la part belle à une logique « Cloud First ».

Leurs dizaines de milliers de commerciaux et de marketeurs devraient être réalignées dès cet été vers l’adressage mieux identifié de deux typologies de clientèles : les PME et les grands comptes. Les marchés privilégiés sont toujours l’industrie, les services financiers, le retail, la santé, l’éducation et le Gouvernement. Microsoft a annoncé à ses collaborateurs des changements dans 14 zones qui leurs seront précisées prochainement par leurs dirigeants.

 

Trois nouvelles entités produit

Quant à ses logiciels traditionnels, ils seront regroupés semble-t-il dans trois nouvelles divisions : Lieu de travail moderne, applications BtoB, et enfin, apps et infrastructures, mais aussi données et Intelligence Artificielle. Cet éditeur annonce également à ses collaborateurs le lancement d’une nouvelle division dédiée aux solutions IOT verticalisées, qui combineront un mélange de voix, de réalité augmentée et d’intelligence artificielle.

 

Microsoft déroule le tapis rouge aux éditeurs et partenaires

Son plan de réorganisation prévoit notamment une collaboration accentuée avec ses revendeurs, et tout particulièrement les éditeurs, afin de construire des solutions encore plus orientées métier sur ses plateformes (Windows, Office, Azure, etc.). Il va accélérer sa collaboration avec eux dans le Cloud via ses programmes Global Developpeur Evangélisme. D’autres nouveautés seront dévoilées officiellement mi-juillet lors de sa grande messe annuelle américaine

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDEDUCLOUD

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région

tory burch glasses https://eyeweardock.com/shop/brand/tory-burch/