Playboy slot reviewhttp://playboyslotreview.com/

1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Ingram investit davantage dans le Cloud, avec Microsoft en particulier

publié le jeudi 16/11/2017

Le plus important grossiste IT mondial a identifié en 2017 le Cloud comme LA priorité d’une majorité de ses fournisseurs IT. Ingram Micro a donc créé cet été une équipe et un programme dédiés à la promotion des offres d’Infrastructures vendues as a service (Iaas), et de celles de Microsoft en particulier. En France, son équipe Cloud a-t-elle les moyens de traiter aussi bien ses autres fournisseurs ?

 

Magazine CBP (www.channelbp.com) : Comment Ingram Micro développe-t-il ses offres Cloud en France, sachant que la vente de ce type d’offres constitue désormais une vraie priorité pour votre maison-mère sino-américaine ?

Sandrine Vigor, directrice de la division Ingram Micro Cloud pour l’Europe du Sud : Ingram Micro ajoute régulièrement de nouvelles offres et services Cloud à notre catalogue, dont une offre d’Infrastructure as a service (Iaas) dans le Cloud public avec Azure Microsoft durant l’été dernier. Nous avons également lancé fin août un nouveau programme partenaire « Infrastructure Your way » pour accompagner nos revendeurs vers le Cloud.

 

En quoi consiste ce nouveau programme partenaire « Infrastructure Your way » ?

Grâce à ce programme, Ingram Micro offre à ses clients différents niveaux d’accompagnement sur les services d’infrastructure IT dans le Cloud (Iaas). Il tient compte de leurs différents degrés de maturité en termes d’adoption du Cloud. Raison pour laquelle le groupe a créé 28 scénarios de ventes via le programme « Easy Azure » d’Ingram Micro. Nous avons choisi l’offre Azure Microsoft car elle peut générer différents types de ventes dans le Cloud, à l’infini en fait.

 

Sur quels marchés ou technologies portent ces 28 scénarios de ventes ?

Ils sont regroupés en trois grandes familles centrées autour de thèmes liés notamment à la sécurité, à la haute disponibilité des infrastructures IT, à la gestion de la consommation d’Azure, etc.

 

L’accès à ce programme est-il simple ?

Le revendeur doit seulement remplir un formulaire sur notre site, lequel permet à l’équipe d’Ingram Micro d’évaluer son niveau de maturité sur le Cloud et sur l’offre Iaas Azure de Microsoft. Nous l’invitons également à créer un compte sur notre marketplace et sur la plateforme Azure.

 

Pourquoi Ingram Micro privilégie-t-il autant Microsoft dans le Cloud, au détriment de concurrents tels qu’Amazon Web Services notamment ?

Ingram Micro privilégie Microsoft car il est le seul grand fournisseur IT à jouer la carte de l’indirect dans le Cloud en Europe. En outre, cet éditeur nous aide à transformer le « business on premise » de nos clients en consommation de l’IT à l’usage. Et comme leur niveau d’adoption n’est pas aussi élevé qu’aux Etats-Unis, il y a beaucoup de travail localement. Toutefois, il n’est pas impossible qu’Ingram Micro déploie un jour une vraie stratégie pour promouvoir en Europe les offres d’AWS, groupe avec lequel notre maison-mère entretient déjà une relation très forte aux Etats-Unis.

 

Constatez-vous chez les revendeurs français une vraie demande pour le Cloud public en 2017 ?

Oui. Je constate toutefois que nos partenaires ont plus de difficulté à gérer le modèle Iaas que celui du logiciel vendu comme un service (Saas). Néanmoins, il existe de moins en moins de freins à l’adoption du Cloud public en France. Pour lever ceux qui pourraient encore bloquer les revendeurs, sur le plan de la sécurité et de la proximité des données notamment, Ingram Micro commence à créer une communauté d’utilisateurs sur Azure, comme nous l’avons fait lors du lancement d’Office 365 par Microsoft. En outre, je rappelle que Microsoft prévoit d’installer deux datacenters en France fin 2017.

 

Ingram Micro étant présent dans tous les pays européens, pensez-vous que les revendeurs français sont en retard dans le Cloud par rapport à leurs homologues européens ?

Non, l’Allemagne est plus en retard que la France sur l’Iaas, qui elle est derrière les Pays-Bas et le Royaume-Uni, voire l’Italie et l’Espagne en termes d’adoption du Cloud, public notamment.

 

Sensibiliser les revendeurs au Cloud de Microsoft, c’est bien, mais ne faut-il pas les former intensivement si vous comptez leur faire vendre des services Cloud complexes via Azure ?

Vous avez raison, avant de commencer à vendre les offres Iaas de Microsoft, nos revendeurs doivent améliorer leur niveau technique, et donc passer des certifications. Pour ceux qui sont juste en phase d’apprentissage, Ingram Micro leur suggère de commencer en vendant du backup par exemple. Nous leur donnerons également accès à Renaud de Sloover, qui est notre consultant technique certifié sur l’offre Microsoft. Il les aidera à créer des architectures sur Azure, mais aussi des workloads spécifiques.

 

Disposez-vous enfin d’une équipe suffisante pour promouvoir également les offres Cloud de vos autres fournisseurs en France ?

Oui. D’ailleurs, Ingram Micro France a déjà recruté en 2017 deux nouveaux commerciaux, dont un dédié au terrain. Notre équipe Cloud va encore se développer en 2018. Je précise que nous avons séparé l’équipe dédiée à la promotion des offres Cloud de Microsoft (Office 365, Azure, etc.) de celle qui développe et évangélise sur les offres Cloud de la vingtaine d’autres fournisseurs (Dropbox, Mozy, Stamina, etc.).

 

Le focus mis par Ingram Micro France sur le Cloud est-il en partie le résultat de la réorganisation globale conduite cet été par votre maison-mère ? Et a-t-elle impacté sa filiale française ?

Non, cette réorganisation a peu impacté la France et l’Europe. Dans le Cloud, le groupe accompagne la démarche de toutes ses filiales avec la création cet été d’une équipe Infrastructure as a Service au niveau global. Cette entité est active en Europe, région où elle dispose déjà d’une dizaine de personnes pour promouvoir nos actions et programmes auprès des revendeurs.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDEDUCLOUD

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région

tory burch glasses https://eyeweardock.com/shop/brand/tory-burch/