Playboy slot reviewhttp://playboyslotreview.com/

1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Hyper Iaas : la deuxième offre Iaas de Cheops

publié le jeudi 16/02/2017

L'intégrateur IT bordelais Cheops Technology a introduit en février Hyper Iaas, une nouvelle offre d'infrastructure dans le Cloud public. Elle se distingue d'Icod, son offre Iaas de référence, car elle ne propose pas de SLA élevées et de services IT managés.

 

L'offre Hyper Iaas se veut simple d'utilisation et compétitive

Le client se connecte en ligne sur le portail Cloud de Cheops Technology, où il gère ses services Iaas à sa guise et paye en carte de crédit. « C'est du AWS ou du Amazure like (NDLR : contraction de AWS et Azure), sauf que notre portail n'est pas une usine à gaz. Cheops a simplifié les environnements Cloud pour ses clients, dont une majorité tourne sous des environnements Vmware », précise Nicolas Leroy-Fleuriot, le PDG de Cheops Technology.

 

Compétitive car Hyper Iaas est proposée paraît-il au même prix que les offres Iaas d'Amazon et Azure de Microsoft. « Nous nous alignerons systématiquement en cas de baisse de prix », promet le patron de Cheops Technology. David contre Goliath ? Comment est-il possible qu'un intégrateur IT bordelais puisse rivaliser sur ce chapitre avec les deux leaders mondiaux du Iaas public ? Grâce semble-t-il à un niveau d'automatisation et d'industrialisation très élevés du dispositif et à l'absence de SLA contraignantes et coûteuses.

 

Pas de cannibalisation entre Icod et Hyper Iaas

Cet intégrateur IT bordelais cible les clients qui ne viennent pas sur Icod, dont les PME, « car le DSI local, qui maîtrise tout de A à Z, ne va pas dans le Cloud de peur de perdre la main. Il va aussi trouver chez Cheops Technology des contrats de droit français, des clauses négociables, des interlocuteurs français, un support français, etc. Bref, c'est une offre disruptive face à celles d'Amazure ».

Cheops Technology cible également les ETI qui veulent garder la main sur leurs infrastructures Cloud, ce qu'il ne proposait pas avec Icod.

 

Un long processus de sélection

Le lancement de l’offre Hyper Iaas est basé sur des infrastructures IT provenant de HPE. Ce choix est le fruit d'un long processus de sélection selon Nicolas Leroy-Fleuriot : « Le groupe investit depuis un an sur les infrastructures IT hyper convergés après les avoir toutes benchmarkées (Atlantis, Nutanix, VX Rail, HPE Helion, etc.). Cheops Technology a retenu finalement celle de HPE car sa plate-forme One View est la meilleure. Elle complète nos solutions Vmware, dont Vsphere, Vsan, NSX et Vcloud Director ».

 

Cheops Technology n'exclut pas de proposer Hyper Iaas en marque blanche via un grossiste du type Ingram Micro ou Also par exemple, ou de la faire monter sur la plate-forme Cloud 28+ pilotée par HPE.

 

Une croissance portée par le Cloud

Cheops Technology fait partie des rares intégrateurs IT français à connaître une croissance aussi régulière et soutenue depuis des années. Grâce au Cloud notamment. Pour 2016, Nicolas Leroy-Fleuriot annonce un chiffre d'affaires de 81,7 millions d'euros (ME), en croissance organique de +11%, pour une progression de son résultat net de 25%. Ce dirigeant prévoit de passer la barre des 100 ME dès 2017, grâce à une nouvelle acquisition et une forte croissance de son chiffre d'affaires dans les services IT managés et cloud.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#GUIDEDUCLOUD, #CBP

 

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région

tory burch glasses https://eyeweardock.com/shop/brand/tory-burch/