Playboy slot reviewhttp://playboyslotreview.com/

1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Hardis rachète deux intégrateurs Salesforce

publié le mardi 18/04/2017

Nouvelle consolidation entre les prestataires IT de Salesforce. En mars, l'intégrateur et éditeur Hardis s'est offert coup sur coup Bluetis et de Synefo, deux intégrateurs de cet éditeur américain de services CRM vendus en mode Saas.

 

Se rapprocher davantage de Salesforce

Cette double opération consolide la stratégie initiée en 2016 de ce prestataire IT, qui prévoit de proposer des services d’intégration, de développement d’applications métiers et de composants logiciels capitalisant sur la plateforme de développement cloud de Salesforce. «  En 2016, nous avons formé et recruté en interne une quinzaine d’experts de la plateforme Salesforce. En parallèle, nous avons examiné l’opportunité de réaliser une croissance externe et nous sommes rapprochés de Salesforce France pour mettre en place une stratégie et un plan d’action commercial », explique Nicolas Odet, directeur général de Hardis Group.

 

Elle permet également à Hardis Group d’étendre sa couverture géographique, avec une nouvelle agence située à Mérignac (33), où se trouve le siège de Bluetis. Cet intégrateur Salesforce créée en 2013 compte 8 collaborateurs. En 2014, il a déclaré un chiffre d'affaires de 129 200 €.

Quant à Synefo, ce prestataire fondé en 2012 à Montrouge (92) emploie 21 personnes pour un chiffre d'affaires de plus de 900.000 euros et un résultat net d'environ 90.000 euros. Il est présidé depuis le 15 avril 2014 par Christian Balmain, le président de Hardis Group.

 

Hardis Group vise les 95 millions d'euros

Avec ces deux rachats, Hardis affirme totaliser désormais 850 personnes pour un chiffre d'affaires 2016 de 83,3 M€ (+21%), dont 30 millions d'euros pour son activité d'éditeur de solutions pour l'exécution de la logistique, contre 68,8 millions d'euros en 2015. Ce faisant, il estime rejoindre le top 10 des intégrateurs Salesforce en France. Une performance intéressante même si Hardis se situe encore très loin des trois premiers, dont les sociétés de services Accenture, Deloitte, etc. Pour l'exercice fiscal 2017, Hardis Group projette de réaliser un chiffre d'affaires de 95 millions d'euros, soit une croissance légèrement supérieure à 14 %, avec un bénéfice d'exploitation d'environ 7 %.

 

La pénurie d'ingénieurs et commerciaux spécialisés sur sa plateforme CRM en Saas fait rage et explique notamment les rachats successifs de prestataires Salesforce depuis 2014, dont celui de Kerensen Consulting en France par... Salesforce. En rachetant ainsi son principal intégrateur français, cet éditeur américain de services CRM en mode Saas a jeté le trouble dans son écosystème.

 

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDEDUCLOUD

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région

tory burch glasses https://eyeweardock.com/shop/brand/tory-burch/