Playboy slot reviewhttp://playboyslotreview.com/

1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Exaegis décrypte le marché des agences digitales

publié le mercredi 07/10/2015

Selon une étude sur les agences web et numériques réalisée en 2015 par Exaegis, une agence de notation des entreprises du numérique, ce marché représente un volume d’affaires de 1,5 Md€. Publicis devance des ESN comme Atos, Cap Gemini, etc.

 

Ecosystème marqué par la convergence d’opérateurs venus des mondes du numérique, de la communication, des annuaires et de la presse, avec ses pure players, mêlant des expertises très pointues (technologies web, design, analyse des comportements), le marché des agences digitales connaît des évolutions singulières qui viennent d’être mises en évidence par la première étude du genre réalisée par exaegis, l’agence de notation des entreprises du numérique.

 

Selon Ronan Mevel, le directeur du Conseil et des Etudes d’Exaegis, ce marché qui pèse 1,5 Md€, hors recettes publicitaires, est clivé « entre un segment national pesant deux tiers du total et un segment local qui a assez fortement été impacté par la dégradation du climat économique ». Ainsi, en 2014, le marché local a accusé un recul de 2 % tandis que le segment des ETI et grands comptes progressait de 7 % sur la même période.

 

Le leadership de Publicis se confirme mais les challengers sont nombreux

L’examen de l’offre fait apparaître le leadership d’un acteur-clef, le groupe Publicis, qui conduit avec succès le rééquilibrage de ses activités analogiques et numériques au profit de ces dernières. Cet acteur s’est procuré une position dominante sur le marché national devant des ESN comme Atos, Cap Gemini, Accenture ou encore SQLI et des pure players comme Altima « et a également obtenu d’importantes parts de marché en local »  explique Ronan Mevel.

Pour autant, sur ce dernier segment, l’étude d’Exaegis met en évidence la pole position  - contestée   - acquise par Linkeo qui se détache de ses concurrents. Mais ce rang de leader pourrait revenir à terme à Solocal qui entame une mutation à marche forcée vers le digital. Last, but not least, des sociétés spécialisées dans l’e-commerce comme Oxatis, dans le référencement local (Geolid) ou dans les solutions SaaS de marketing digital, semble les mieux armées pour profiter de la relance attendue du marché local.

 

Un futur prometteur

Les années à venir paraissent très prometteuses puisque la croissance sur la période 2014-2017 devrait s’établir à 10 % pour le segment des grandes entreprises et à 7 % pour le segment local. « Les entreprises s’organisent pour mieux tirer profit du web et du digital, mieux l’intégrer dans leurs processus métier et elles commencent à y voir des bénéfices en termes de croissance et de rentabilité. Par ailleurs, le nombre d’entreprises utilisatrices augmentera (elles ne sont « que » 40% aujourd’hui à utiliser les services digitaux (entreprises d’au moins 1 salarié)), mais c’est surtout la plus forte demande des entreprises déjà consommatrice de solutions digitales qui tirera le marché » poursuit Ronan Mevel.

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région

tory burch glasses https://eyeweardock.com/shop/brand/tory-burch/