Playboy slot reviewhttp://playboyslotreview.com/

1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Datacenter : OVH indemnise les clients victimes de sa panne

publié le jeudi 16/11/2017

Le 9 novembre, le fonctionnement de 2 de ses 12 datacenters a été impacté simultanément par deux incidents indépendants : une panne électrique à Strasbourg (SBG) et un bug logiciel sur des équipements optiques à Roubaix (RBX). OVH annonce qu’il indemnise les clients victimes de cette panne.

 

La réception des e-mails chez ses clients a été fortement perturbée le 9 novembre, de même que l’accès à leurs sites. Fait rare dans cet univers parfois opaque, le fondateur et PDG d’OVH, Octave Klaba, a immédiatement fait preuve d’une grande transparence sur cet incident majeur. Ses clients ont été informés de l’évolution de la situation en temps réel, via Twitter puis à travers des tâches travaux sur le site ovh.net. Cet hébergeur français a aussi déclenché un plan d’indemnisation pour les clients victimes de cette panne. Sans en préciser les modalités ni la portée.

 

Enfin, Octave Klaba a fait son mea culpa sur les réseaux sociaux : « Nous présentons, une nouvelle fois, nos sincères excuses pour ces incidents et les torts qu’ils ont pu leur causer. Les incidents du 9 novembre nous conduisent à perfectionner encore nos infrastructures, à veiller à chaque détail et à repousser nos exigences au-delà des normes du métier. Votre confiance se mérite, chaque jour. Et plus encore dans ce type de situation ».

 

OVH audite tous ses sites et abandonne ses containers maritimes

La mobilisation des équipes techniques d’OVH a permis de remettre en service le site de Roubaix en moins de 2 h 30 et celui de Strasbourg en moins de 4 heures. L’état de ses services est entièrement revenu à la normale. Octave Klaba annonce avoir tiré les leçons de cette panne. OVH a lancé un audit sur l’ensemble de ses sites et il a déjà opéré des changements dans les deux installations incriminées.

 

Sur Roubaix : OVH va répartir le système de multiplexage optique sur deux systèmes distincts pour limiter le domaine de panne. Les investigations se poursuivent en parallèle avec l’équipementier afin de corriger le bug via une mise à jour du software incriminé.



Sur Strasbourg : la remise en question du design électrique du site a conduit OVH à abandonner définitivement l’utilisation de containers maritimes, technologie utilisée pour les datacenters SBG 1 et 4. Cet abandon se fait au profit de datacenters «  en dur  » de grande capacité, conçus pour le large scale et pour une fiabilité maximale. Les serveurs de SBG 1 et 4 vont être migrés vers le datacenter SBG3 en construction, pour que l’intégralité du site réponde au même niveau d’exigence que tous les autres sites du groupe.

 

Même s’il possède un datacenter dont les installations sont ultra redondées, type Tier 4), aucun hébergeur n’est à l’abri d’une panne. Mais rare sont ceux qui font preuve d’une telle transparence.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDEDUCLOUD

 

 

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région

tory burch glasses https://eyeweardock.com/shop/brand/tory-burch/